Détail de manuscrit

Retour
Manuscrit sélectionné

X

Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, 12484

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, 12484" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/manuscrit/83355). Consultation du 15/04/2024

+ Identification
Exemplaire
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, 12484
Titre Ce sont les Faictz, Rondeaux et Ballades du feu Roy Françoys, premier de ce nom, depuis le temps qu'il revint de sa prison, jusques au dernier jour de mars, lorsqu'il decedda, mil cinq cens quarante sept, à Rambouillet
Commentaire sur le titre
Datation détaillée 18e s.
Langue principale oil-français
Commentaire sur le manuscrit
Etat de la saisie en cours
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Liens externes
+ Description
Section : Ensemble
Support Type support Papier
Hauteur page (en mm) 289
Largeur page (en mm) 193
+ Histoire du (des) volume(s)
+ - Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, 12484

+ Manuscrits et imprimés associés
1 association
> Copie de : Paris | Bibliothèque nationale de France, Manuscrits | nouv. acq. fr. 11716
Le ms. BN fr. 12484 est une copie tardive (XVIIIe) du ms. BN naf. 11716
+ Contenu
43 œuvre(s) :
Tout développer Tout réduire
triée(s) par feuillets
+ - François Ier | Epître | Incipit référence de l'œuvre : Tu te pourrois ores esmerveiller
Page 5 - 19
+ - François Ier | Epître | Incipit référence de l'œuvre : Pourroit servir cette presente lettre
Page 35 - 37
+ - Anne de Pisseleu | Epître | Incipit référence de l'œuvre : Mais pourquoy n'est clerement entendu
Page 37 - 40
+ - François Ier | Epître | Incipit référence de l'œuvre : Je sçay pour vray en lisant cette lettre
Page 42 - 45
+ - François Ier | Epître | Incipit référence de l'œuvre : Le temps fut cler, la saison gratieuse
Page 55 - 61
+ - François Ier | Epitaphe de Madame Laure | Incipit référence de l'œuvre : En petit lieu compris vous pouvez veoir
Page 64 - 64
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Doulce plaisante et belle et amyable nuict
Page 68 - 70
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Coeur à mouvoir plus fort à eschauffer
Page 70 - 70
+ - François Ier | Neuvain | Incipit référence de l'œuvre : Les fruits soudains sont de peu de durée
Page 70 - 70
+ - François Ier | Quatrain | Incipit référence de l'œuvre : Las ! Je vouldroye sans vouloir le vouloir
Page 71 - 71
+ - François Ier | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Le peu de foy cherche miracle veoir
Page 71 - 71
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Dictes sans peur ou l'ouy ou nenny
Page 71 - 71
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Au triste adieu fut fait l'eschangement
Page 72 - 72
+ - François Ier | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Toujours le feu cherche se faire veoir
Page 73 - 73
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Si les aucuns languissent par folie
Page 74 - 75
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Amour et mort la terre et ciel ont pris
Page 76 - 76
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Ce qui souloit en deux se despartir
Page 76 - 77
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Las ! qu'on congneust mon vouloir sans le dire
Page 77 - 77
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Doulce memoire en plaisir consommée
Page 77 - 77
+ - François Ier | Onzain | Incipit référence de l'œuvre : Voyant Neptune avoir en sa puissance
Page 77 - 78
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Voulant Amour soubs parler gratieux
Page 78 - 78
+ - François Ier | Sonnet | Incipit référence de l'œuvre : Cesar, depuis que le traistre d'Egypte
Page 78 - 79
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Puis que tu peux ce que ne puis pouvoir
Page 79 - 79
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Ne soient voz yeulx tant empeschez de veoir
Page 81 - 82
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Si la nature en la diversité
Page 82 - 83
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : A declarer mon affection
Page 83 - 84
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : La volunté est trop recompensée
Page 85 - 85
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Quand chanteras pour ton ennuy passer
Page 85 - 86
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : J'ay le desir contant et l'effect resolu
Page 87 - 88
+ - Anonyme | Complainte | Incipit référence de l'œuvre : Si un corps justement reçoit punition
Page 88 - 89
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Je n'ose estre content de mon contentement
Page 89 - 90
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Si un oeuvre parfait doit chacun contenter
Page 90 - 90
+ - François Ier | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : En l'esprouvant, le vray l'on peult sçavoir
Page 101 - 101
+ - Marguerite de Navarre | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : O quel erreur par finiz esperitz
Page 105 - 106
+ - François Ier | Blason du corps | Incipit référence de l'œuvre : Ma plume est lente et ma main paresseuse
Page 111 - 113
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Las, sy jeunesse, amour, honnesteté
Page 132 - 133
+ - Clément Marot | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Les cerfz en rut pour les Bisches se battent
Page 133 - 133
+ - François Ier | Ballade | Incipit référence de l'œuvre : Que le malheur de l'heur soit congnoissance
Page 137 - 138
+ - François Ier | Ballade | Incipit référence de l'œuvre : Conqueste, enffans, et defence et pouvoir
Page 145 - 145
+ - Marguerite de Navarre | Epître de Marguerite de Navarre à François I | Incipit référence de l'œuvre : Après la peur de quelque trahison
Page 146 - 152
+ - Anonyme | Epître | Incipit référence de l'œuvre : Puys que changez le privé pour l'estrange
Page 160 - 162
+ - François Ier | Epître | Incipit référence de l'œuvre : C'est bien assez me donner à congnoistre
Page 162 - 164
+ - Jean Molinet | Epitaphe de Philippe le Bon | Incipit référence de l'œuvre : Jehan fust nez de Philippe, qui du roy Jehan fust fil, / et de Jehan, Phelippe, que mort tient en ses filz...
Page 164 - 166
+ Bibliographie
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 02/02/2022, notice d'après original