Détail de manuscrit

Retour
Manuscrit sélectionné

X

Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, fr. 02372

Comment citer cette fiche ?

notice de "Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, fr. 02372" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/manuscrit/81099). Consultation du 09/08/2022

+ Identification
Exemplaire
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, fr. 02372
Titre Les oeuvres du Roy François Ier de ce nom
Commentaire sur le titre Titre ajouté au XVIIIe siècle.
Datation détaillée 16e s.
Langue principale oil-français
Commentaire sur le manuscrit Manuscrit utilisé par Champollion pour son édition des oeuvres de François Ier. Contient 29 lettres du roi et d'une dame de la cour et 164 poèmes, pour la plupart du roi.
Anciennes côtes : Cangé n°15 ; Regius 8058.
Etat de la saisie en cours
Autres titres
  • Chansonnier Cangé.
Autres intervenants
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Liens externes
+ Description
Section : Ensemble
Support Type support Parchemin
Hauteur page (en mm) 199
Largeur page (en mm) 142
Composition projet Nombre de feuillets 277
Mise en texte Structuration niveau 1 type initiale ornée "à la parisienne" de forme capitale, chargées d'ornements végétaux
Ecriture Nombre de mains 1 Hors Index et titre ajoutés au XVIIIe s.
Type d'écriture cursive
+ Histoire du (des) volume(s)
+ - Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, fr. 02372

+ Manuscrits et imprimés associés
aucune association
+ Contenu
57 œuvre(s) :
Tout développer Tout réduire
triée(s) par feuillets
+ - François Ier | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Triste penser en quel lieu je t'adresse
Page 25 - 26
+ - François Ier | Epître | Incipit référence de l'œuvre : Pourroit servir cette presente lettre
Page 101 - 104
+ - Victor Brodeau | Description d'Amour | Incipit référence de l'œuvre : S'il est ainsi qu'Amour soit jeune enfant
Page 126 - 127
+ - François Ier | Treizain | Incipit référence de l'œuvre : Aucuns blasment amour, louant leur ignorance
Page 127 - 128
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Doulce plaisante et belle et amyable nuict
Page 128 - 129
+ - Antoine Héroët | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : L'intention est perverse en nature
Page 130 - 130
+ - François Ier | Neuvain | Incipit référence de l'œuvre : En me coeffant pour fuÿr la challeur
Page 131 - 131
+ - Claude Chappuys | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Amour craignant de perdre le povoir
Page 131 - 131
+ - Mellin de Saint-Gelais | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Si mon regard s'adresse à aultre dame
Page 132 - 133
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Que doibs je plus ou craindre ou estimer
Page 133 - 133
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Coeur à mouvoir plus fort à eschauffer
Page 137 - 137
+ - François Ier | Neuvain | Incipit référence de l'œuvre : Les fruits soudains sont de peu de durée
Page 138 - 138
+ - François Ier | Quatrain | Incipit référence de l'œuvre : Las ! Je vouldroye sans vouloir le vouloir
Page 140 - 140
+ - Mellin de Saint-Gelais | Quatrain | Incipit référence de l'œuvre : Dissimulez vostre consentement
Page 141 - 141
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : D'ung amy fainct je ne me puis deffaire
Page 141 - 141
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : L'heure je doys maintenant bien mauldire
Page 142 - 142
+ - François Ier | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Le peu de foy cherche miracle veoir
Page 142 - 143
+ - François Ier | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Estant seullet aupres d'une fenestre
Page 143 - 145
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Dictes ouy ma dame et ma maistresse
Page 145 - 145
+ - Mellin de Saint-Gelais | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Le mal que j'ay ne se peult estimer
Page 145 - 145
+ - Clément Marot | Description du triomphe d'Amour | Incipit référence de l'œuvre : Amour a faict son trophée eriger
Page 146 - 147
+ - Clément Marot | Du moys de May, et d'Anne | Incipit référence de l'œuvre : May, qui portoit robbe reverdissante
Page 147 - 147
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Disant bonsoir à une damoiselle
Page 149 - 149
+ - Mellin de Saint-Gelais | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Cessez mes yeulx de plus vous tourmenter
Page 149 - 149
+ - Claude Chappuys | Huictain d'amours | Incipit référence de l'œuvre : L'aise que je recoy vous voyant mal contente
Page 150 - 150
+ - Claude Chappuys | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Amour amy de tous peste des siens
Page 150 - 151
+ - Mellin de Saint-Gelais | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Est il poinct vray ou si je l'ay songé
Page 151 - 151
+ - Mellin de Saint-Gelais | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Pres du cercueil d'une morte gisante
Page 152 - 152
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Dictes sans peur ou l'ouy ou nenny
Page 153 - 154
+ - Claude Chappuys | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : A Menelée et Paris je pardonne
Page 154 - 154
+ - Marguerite de Navarre | Neuvain | Incipit référence de l'œuvre : Plus ay de bien, plus ma douleur augmente
Page 154 - 155
+ - Claude Chappuys | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : D'en aymer trois ce m'est force et contraincte
Page 155 - 155
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Au triste adieu fut fait l'eschangement
Page 156 - 156
+ - Claude Chappuys | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Ce que par trop avons de fermeté
Page 157 - 157
+ - François Ier | Neuvain | Incipit référence de l'œuvre : O que souvent la grant force d'aymer
Page 158 - 158
+ - François Ier | Poème | Incipit référence de l'œuvre : Puisque mon feu faict aux hommes entendre
Page 159 - 160
+ - Marguerite de Navarre | Definition d'amour | Incipit référence de l'œuvre : Si par l'effect l'on doit donner le nom
Page 160 - 161
+ - François Ier | Neuvain | Incipit référence de l'œuvre : Blasmer ne puis l'amour errant par ignorance
Page 162 - 162
+ - Claude Chappuys | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Celle qui fut de beaulté si louable
Page 163 - 163
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Chose commune à tous n'est aggreable
Page 164 - 164
+ - François Ier | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Si ceulx qui ont vertus et grace par nature
Page 164 - 164
+ - François Ier | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Celle est parfaicte amour, la plus vraie et non faincte
Page 164 bis  - 164 bis 
+ - François Ier | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Dont j'ay le mal tu as causé l'offence
Page 179 - 179
+ - François Ier | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : En l'esprouvant, le vray l'on peult sçavoir
Page 182 - 182
+ - François Ier | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : O bon chemyn, qui recouvrer nous faitz
Page 183 - 183
+ - Marguerite de Navarre | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : O quel erreur par finiz esperitz
Page 190 - 190
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Si par raison l'on se plainct de souffrance
Page 213 - 215
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Ne soient voz yeulx tant empeschez de veoir
Page 215 - 216
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Si la nature en la diversité
Page 217 - 218
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : A declarer mon affection
Page 219 - 220
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : La volunté est trop recompensée
Page 221 - 221
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Quand chanteras pour ton ennuy passer
Page 222 - 223
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : J'ay le desir contant et l'effect resolu
Page 231 - 232
+ - Anonyme | Complainte | Incipit référence de l'œuvre : Si un corps justement reçoit punition
Page 233 - 235
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Je n'ose estre content de mon contentement
Page 235 - 236
+ - François Ier | Chanson | Incipit référence de l'œuvre : Si un oeuvre parfait doit chacun contenter
Page 236 - 237
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Au triste adieu fut fait l'eschangement
Page 276 - 276
+ Bibliographie
2 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 08/10/2016, bibliographie
    Commentaires : Kane, 1984 et Cooper, 2007.