Détail d'imprimé

Retour
Imprimé sélectionné

X Hecatomphile. Les fleurs de Poesie Françoyse, Paris, Louis Blaubloom pour Galliot du Pré, 1534

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Hecatomphile. Les fleurs de Poesie Françoyse, Paris, Louis Blaubloom pour Galliot du Pré, 1534" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/imprime/81258). Consultation du 09/08/2022

+ Identification
Auteur
Titre Hecatomphile. Les fleurs de Poesie Françoyse
Commentaire du titre
Datation détaillée 1534
Ville Paris
Commentaire de l'imprimé L'ouvrage est composé de deux sections : d'abord la traduction de l'Hécatomphile (prose) puis un recueil de pièces poétiques polygraphiques. Ce dernier semble avoir été organisé par Victor Brodeau. L'ouvrage paraît princeps à Paris, chez Galliot du Pré en 1534. Il connaît un vif succès et est réédité au moins sept fois entre 1534 et 1540. Fiches USTC concernant cette première édition n° 77507 et 35677.
Etat de la saisie demande de validation
Intervenants
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Description
Aucune description
+ Exemplaires
+ Manuscrits et imprimés associés
3 associations
> A été copié dans : Hecatomphile. Les fleurs de Poesie Françoyse | Paris | Denis Janot | 1536
> A été copié dans : Hecatomphile. Les fleurs de Poesie Françoyse | LYON | Denys de Harsy | 1537
> A été copié dans : Hecatomphile. Les fleurs de Poesie Françoyse | Paris | Pierre Sergent | 1539
+ Contenu
69 œuvre(s) :
Tout développer Tout réduire
triée(s) par
+ - Anonyme | Hécatomphile | Incipit référence de l'œuvre : Voyant en chascune de vous (vertueuses et belles filles) plusieurs indices de courage opprimé par sollicitudes et griefves cures amoureuses...
Page 3 - 48
+ - Victor Brodeau | Prologue du disciple de l'archipoete françoys sur le Livre intitulé Les fleurs de Poesie Françoyse | Incipit référence de l'œuvre : Lachesis Tessiere fatalle n'avoit encores achevé que vingt et huyct aulnes de Toille du delyé fil de ma vie...
Page 49 - 51
+ - Victor Brodeau | Description d'Amour | Incipit référence de l'œuvre : A qui est cest enfant ? A Venus la deesse
Page 52 - 53
+ - Mellin de Saint-Gelais | Description d'Amour | Incipit référence de l'œuvre : Qu'est ce qu'amour ? est ce une deité
Page 53 - 55
+ - Mellin de Saint-Gelais | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Mal ou bien faict, j'en ay dit mon advis
Page 55 - 55
+ - Clément Marot | Description d'Amour | Incipit référence de l'œuvre : Venus ayant perdu son filz vollage
Page 56 - 58
+ - Victor Brodeau | Description d'Amour | Incipit référence de l'œuvre : S'il est ainsi qu'Amour soit jeune enfant
Page 59 - 59
+ - Marguerite de Navarre | Epigramme | Incipit référence de l'œuvre : Donner vous veuil certaine congnoissance
Page 60 - 60
+ - François Ier | Treizain | Incipit référence de l'œuvre : Aucuns blasment amour, louant leur ignorance
Page 61 - 61
+ - Clément Marot | Description du triomphe d'Amour | Incipit référence de l'œuvre : Amour a faict son trophée eriger
Page 61 - 62
+ - François Ier | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Puisque mon feu faict aux hommes entendre
Page 62 - 63
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Dame, c'est vous, qui par vostre beaulté
Page 63 - 63
+ - Marguerite de Navarre | Definition d'amour | Incipit référence de l'œuvre : Si par l'effect l'on doit donner le nom
Page 63 - 64
+ - François Ier | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Toujours le feu cherche se faire veoir
Page 64 - 65
+ - Claude Chappuys | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Amour n'est pas ung dieu, c'est ung magitien
Page 65 - 65
+ - Victor Brodeau | Treizain | Incipit référence de l'œuvre : Si Cupido mouroit par accident
Page 66 - 66
+ - Clément Marot | Douzain | Incipit référence de l'œuvre : Le Dieu des Jardins Priapus
Page 66 - 67
+ - Clément Marot | Le Chant des Visions de Petrarque translaté de Italien en Françoys | Incipit référence de l'œuvre : Ung jour estant seulet à la Fenestre
Page 67 - 70
+ - Clément Marot | Ballade | Incipit référence de l'œuvre : C'est ce qu'il ayme, et si le tient de race
Page 70 - 72
+ - Victor Brodeau | Seizain | Incipit référence de l'œuvre : Merveille n'est qu'amour plus que mort furieux
Page 72 - 73
+ - Anonyme | Chant royal | Incipit référence de l'œuvre : Desbender l'arc, ne guerit point la playe
Page 73 - 75
+ - Victor Brodeau | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Une foys veint au Tonnant glorieux
Page 76 - 76
+ - Anonyme | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Umbre je suys, sans cueur, corps, ne visaige
Page 77 - 77
+ - Anonyme | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Le feu qui m'ard ne peult estre destainct
Page 78 - 78
+ - Victor Brodeau | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Trois graces de Venus et trois belles Seraines
Page 78 - 79
+ - Anonyme | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Amour, tresbien ta divine puissance
Page 79 - 79
+ - François Ier | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Estant seullet aupres d'une fenestre
Page 79 - 80
+ - François de Tournon | Douzain | Incipit référence de l'œuvre : L'oeil trop hardy si hault lieu regarda
Page 80 - 80
+ - Claude Chappuys | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Cesse mon oeil de plus la regarder
Page 80 - 81
+ - Anonyme | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Je ne scay quoy semble escript en ses yeulx
Page 81 - 81
+ - Claude Chappuys | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Celle qui fut de beaulté si louable
Page 81 - 82
+ - Claude Chappuys | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : A Menelée et Paris je pardonne
Page 82 - 82
+ - Antoine Héroët | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Si je maintiens ma vye seullement
Page 82 - 83
+ - Claude Chappuys | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Amour amy de tous peste des siens
Page 83 - 83
+ - Anonyme | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Dieu me la feit tant dignement pourveue
Page 83 - 84
+ - Claude Chappuys | Seizain | Incipit référence de l'œuvre : M'Amye et moy peu de foys en long temps
Page 84 - 84
+ - Anonyme | Neuvain | Incipit référence de l'œuvre : Ce qui est bon ne se doibt emprunter
Page 85 - 85
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Chose commune à tous n'est aggreable
Page 85 - 85
+ - Claude Chappuys | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Je sens au vray qu'Amour me porte hayne
Page 86 - 86
+ - Marguerite de Navarre | Neuvain | Incipit référence de l'œuvre : Plus ay de bien, plus ma douleur augmente
Page 86 - 86
+ - Anonyme | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : En te voyant, changeay ma liberté
Page 87 - 87
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Dictes ouy ma dame et ma maistresse
Page 87 - 87
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Dictes sans peur ou l'ouy ou nenny
Page 87 - 88
+ - Marguerite de Navarre | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Pour vous donner perfaict contentement
Page 88 - 88
+ - Anonyme | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Je l'ayme tant qu'elle m'en aymera
Page 88 - 89
+ - Mellin de Saint-Gelais | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Dieu tout puissant delivra en ce jour
Page 89 - 89
+ - François Ier | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Que doibs je plus ou craindre ou estimer
Page 89 - 90
+ - Anonyme | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Esprit que fais ? quoy ? cent tours en une heure
Page 90 - 90
+ - Claude Chappuys | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : D'en aymer trois ce m'est force et contraincte
Page 90 - 91
+ - Clément Marot | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Chascun t'oyant ou voyant en ta grace
Page 91 - 91
+ - François Ier | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Celle est parfaicte amour, la plus vraie et non faincte
Page 91 - 92
+ - François Ier | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Si ceulx qui ont vertus et grace par nature
Page 92 - 92
+ - François Ier | Quatrain | Incipit référence de l'œuvre : Je n'ose estre content de mon contentement
Page 92 - 93
+ - François Ier | Quatrain | Incipit référence de l'œuvre : Las ! que crains tu amy ? de quoy as defiance
Page 93 - 93
+ - François Ier | Quatrain | Incipit référence de l'œuvre : Je ne me plains de toy et moins de ton effect
Page 93 - 93
+ - François Ier | Quatrain | Incipit référence de l'œuvre : J'ay basty fondement sur verité conneue
Page 93 - 93
+ - François Ier | Quatrain | Incipit référence de l'œuvre : Heureux est le confort qui tant se fait aymer
Page 93 - 94
+ - Anonyme | Quatrain | Incipit référence de l'œuvre : Amour et moy avons faict qu'une Dame
Page 94 - 94
+ - Anonyme | Quatrain | Incipit référence de l'œuvre : Si la pitié que j'ay eu de voz plainctes
Page 94 - 94
+ - Anonyme | Quatrain | Incipit référence de l'œuvre : Amour et moy en vous ferons demeure
Page 94 - 94
+ - Anonyme | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Oeil, que veulx tu ? Je vueil au corps rentrer
Page 94 - 95
+ - Claude Chappuys | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Amour a faict empaner ses deux aelles
Page 95 - 95
+ - Anonyme | Ballade | Incipit référence de l'œuvre : Paris sans per en l'amoureux service
Page 95 - 97
+ - Claude Chappuys | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Qui est la nymphe assise à la fenestre
Page 97 - 98
+ - Anonyme | Huitain | Incipit référence de l'œuvre : Las je sçay bien que je feis grande offense
Page 98 - 98
+ - Claude Chappuys | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Fortune, de mon bien envieuse et jalouse
Page 98 - 99
+ - Anonyme | Complainte | Incipit référence de l'œuvre : Si un corps justement reçoit punition
Page 99 - 99
+ - Victor Brodeau | Dizain | Incipit référence de l'œuvre : Si l'ame fait aux lieux sa penitence
Page 100 - 100
+ - André de la Vigne | Extrait d'un tableau pour connaître de qui vient noblesse | Incipit référence de l'œuvre : Adam fut faict et formé gentil homme / Et moy aussy, mais tantost fut deceu
Page 100 - 103
+ Bibliographie
5 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 26/01/2017, bibliographie