Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Roman de Brut | Jean Wauquelin | Pour ce que par le recort des nobles et grans emprises des vaillans hommes du tamps preterit les cœrs des vivans sont souventes fois incités et esmus a plus grant perfection

Comment citer cette fiche ?

Section romane, notice de "Roman de Brut, Jean Wauquelin" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/3757). Consultation du 10/12/2022

+ Identification
Titre Roman de Brut
Commentaire sur le titre
Auteur Jean Wauquelin
Commentaire sur l'intervention de l'auteur Traduction de la version "vulgate" de l'"Historia regum Britannie"
Incipit Pour ce que par le recort des nobles et grans emprises des vaillans hommes du tamps preterit les cœrs des vivans sont souventes fois incités et esmus a plus grant perfection
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit
Forme prose
Commentaire sur l'œuvre
Edition de référence Veysseyre 2002, t.IV
Pièce
Datation détaillée 1444-1445 (d'après l'épilogue du traducteur, qui porte le chiffre de 1444 dans l'un des deux témoins du texte, 1445 dans l'autre))
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2012-11-18 15:12:42 - Géraldine Veysseyre
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
Autres textes repères
  • Explicit, Epilogue : Chi fine le histore des Bretons, estraite du latin en rouman a la requeste de mon tresredoubté signeur monsieur de Croÿ et de Jacotin le Courtois, son receveur general. Et fu translatee par ung bourgois de Mons en Haynu nommés Jehan Wauquelin en l’an de Nostre Signeur mille IIII cens XLV le XXVe jour de juillet, priant a tous ceux qui le liront que sa negligence luy veullent pardonner et le benignement corrigier, et che qui boin est a Dieu attribuer, qui vint, et regnat in saecula seculorum etc.
  • Explicit, Texte : Je permés d’escripre en sa matere a Caradoc de Loncarbane, qui est de mon tamps, les rois de cheux qui depuis ce tamps ont successé et regnet en Galles, et a Willaine de Malmesberi et a Henri de Huntendimen, les roys des Englés ou Saxons ; lesquelz je commande qu’il se taisent des rois des Bretons comme ensy soit que il n’aiient point che livre en langage breton escript, que Gaultier, l’archidiacre d’Oxinfordre, aporta de Bretaigne. Lequel livre, vrayement fait de l’hystore de yceux en l’ouneur des princes devant dis, par ceste maniere j’ay mis en latin.
+ Description
Aucune description
+ Thésaurus et événements
  • Littérature historique

Aucun événement
+ Œuvres associées
+ Témoins
2 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : BRUXELLES,  Bibliothèque royale de Belgique,  10415-10416
+ - Manuscrit : LONDON,  British Library,  Lansdowne MS 0214
+ Bibliographie
7 référence(s)
+ Signature
  • Section romane, 07/01/2013, documentation section romane