Détail d'intervenant

Retour
Intervenant sélectionné X Jean Picart
Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard & Pascal Joubaud, notice de "Jean Picart" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/intervenant/6515). Consultation du 28/05/2022

+ Identification
Nom Intervenant Jean Picart
Date de naissance Post Quem 1460
Date de naissance Ante Quem 1480
Date de mort Post Quem 1523
Date de mort Ante Quem 1523
Observations Normand. Vicomte de Falaise après 1512. Devise : "Tant qu'il soufist". Meurt le 16 juillet 1523.
Autres noms
  • Bailli d'Estellan
  • Seigneur d'Etelan
  • Jean Le Picart
  • Vicomte de Falaise
+ Œuvres associées
38 associations
> Destinataire d'une lettre de : Epître | De ton regret, mon ceur plainct et soupire
> Destinataire d'une lettre de : Epître | De tant y a que je n'euz oncques tiltre / De mectre avant comme toy quelque epistre
> Auteur de : Epître | Par grans chemins et par petiz sentiers
> Auteur de : Epître | Vous me voullez de paresse acuser
> Auteur de : Epître | J'é cause assez de tresfort vous tanser
> Destinataire d'une lettre de : Epître de Jean Lemaire de Belges, au nom de monseigneur de Ligny, au bailli d'Etelan | Si vous pensiez que feisse du malade
> Destinataire d'une lettre de : Epître de Jean Lemaire de Belges, au nom de monseigneur de Ligny, au bailli d'Etelan | Jadis coustume estoit aux nobles hommes
> Destinataire d'une lettre de : Epître de Jean Lemaire de Belges, au nom de monseigneur de Ligny, au bailli d'Etelan | Ton espitre ay veue et leue ce jour
> Destinataire d'une lettre de : Epître de mademoiselle de La Tour au bailli d'Etelan | Apres avoir vostre espitre receue
> Destinataire d'une lettre de : Epître de monseigneur de Ligny au bailli d'Etelan | Sans craincte ou peur de faillir grandement
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à deux dames | Soit par acquit ou par me contenter
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à mademoiselle de La Tour | Le tien bon frere et ton loyal mary
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à mademoiselle de La Tour | Se ma main c'est ung coup aventurée
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à mademoiselle de La Tour | Ta grant paresse a mys en fort esmoy
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à monseigneur de Ligny | Je ne tiens pas suffizant ce papier
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à monseigneur de Ligny | Pour acomplir ce qu'il vous pleust me dire
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à monseigneur de Ligny | Monsieur, je me suis tres fort resjouy
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à monseigneur de Ligny | Vrayement, Monsieur, vous n'estes pas de ceulx
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à monseigneur de Ligny | Jentil seigneur, qui d'honneur as le tiltre
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à sa cousine | Cousine à moy, voirre la mieulx aymée
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à sa cousine | Si vous voullez, je vous faictz assavoir
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à un ami | Si faute y a en ceste mienne lectre
> Auteur de : Epître du bailli d'Etelan à une dame | Soit par acquit ou par me contenter
> Commanditaire de : Epître du valet du bailli d'Etelan, à une ou deux dames | Si ce ne feust le serment de mon maistre
Si on en croit les indications fournies par le titre de l'unique témoin manuscrit.
> Auteur de : Fragment d'épître du bailli d'Etelan à deux dames | Que j'ay voulu loyal serviteur estre
> Auteur de : Rondeau | Pourtant, madame, en riens qu'on vous rapporte
> Auteur de : Rondeau | Plus chault que feu ne que metail à fondre
> Auteur de : Rondeau | En ce monde, je n'ay que desplaisance
> Auteur de : Rondeau | Du mal que j'ay, helas, qui m'en croira
> Auteur de : Rondeau | Ung bon rondeau on m'a fait demonstrer
Attribution possible, selon Kathleen Chesney.
> Auteur de : Rondeau | Tant qui suffit d'une je me contente
attribution probable
> Auteur de : Rondeau | Trop longuement folle amour me demaine
Attribution possible
> Auteur de : Rondeau | De coeur dollent à bon droit me complains
Attribution possible
> Auteur de : Rondeau | Tant de longs jours et tant de longues nuytz
Attribution possible si la pièce est postérieure à 1512 et que le copiste du B.N. fr 1721 désigne le même auteur sous deux appellations différentes dans son ms.
> Auteur de : Rondeau | Cent mille foys j'ay esté envyeux
> Auteur de : Rondeau | A prendre tout sans que rien y deffaille
> Auteur de : Rondeau | Tant qui suffit de doulleur suis attainte
Attribution possible
> Destinataire d'une lettre de : Rondeau | Tant qu'il suffist d'amours je me contente
+ Manuscrits et imprimés associés
aucune association
+ Bibliographie
2 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard & Pascal Joubaud, 15/01/2017, bibliographie