Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Neuf paroles | Anonyme | La premiere, que creature qui donne en sa vie ung denier pour l'amour de Dieu, fait plus d'onneur a Dieu que se on donnoit aprés sa mort pour elle autant d'or comment on pourroit depuis la terre jusques au ciel

Comment citer cette fiche ?

Section romane, notice de "Neuf paroles, Anonyme" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/8669). Consultation du 10/08/2022

+ Identification
Titre Neuf paroles
Commentaire sur le titre
Auteur Anonyme
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit La premiere, que creature qui donne en sa vie ung denier pour l'amour de Dieu, fait plus d'onneur a Dieu que se on donnoit aprés sa mort pour elle autant d'or comment on pourroit depuis la terre jusques au ciel
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit
Forme prose
Commentaire sur l'œuvre
Edition de référence
Pièce
Datation détaillée 13e s.
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2011-07-22 12:03:51 - Marie-Laure Savoye
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
Autres textes repères
  • Incipit, Prologue : Maistre Albert de Montferrant archevesque de Coulongne declaire en noeuf articles. En la personne de JC
+ Description
Aucune description
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
+ Témoins
7 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : BRUXELLES,  Bibliothèque royale de Belgique,  09106
+ - Manuscrit : DEN HAAG,  Koninklijke Bibliotheek,  073 J 55
+ - Manuscrit : DEN HAAG,  Koninklijke Bibliotheek,  078 J 49
+ - Manuscrit : LILLE,  Bibliothèque municipale,  139 (364)
+ - Manuscrit : MONTPELLIER,  Bibliothèque interuniversitaire. Section de Médecine,  H 043
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  fr. 02198
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  fr. 17115
+ Bibliographie
+ Signature
  • Section romane, 07/01/2013, documentation section romane