Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Chant royal | Clément Marot | Desbender l'arc, ne guerit point la playe

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Chant royal, Clément Marot" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/21850). Consultation du 19/07/2024

+ Identification
Titre Chant royal
Commentaire sur le titre
Auteur Clément Marot
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit Desbender l'arc, ne guerit point la playe
Niveau d'incipit Refrain
Commentaire sur l'incipit Le refrain traduit un vers de Pétrarque (Canzoniere, s. 90, v. 14). La même formule est utilisée dans plusieurs pièces d'auteurs différents (voir article de Notules XVI, infra, en bibliographie ).
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre
Edition de référence Defaux, 1990 (T1)
Pièce
Datation détaillée Selon Defaux, entre 1527 et 1531, date de la première attestation imprimée.
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2019-03-08 12:27:22 - Claire Sicard
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • Champ Royal faict par Clement Marot. Sur le refrain donné par le Roy "Desbender l'arc ne guarist point la playe". dans Opuscules et petitz traictez, c. 1531
  • Chant Royal dont le Roy bailla le Refrain. dans Dolet, 1538.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • Incipit, 2e strophe : Le Premier vint tout pasle me prier
  • Incipit, 3e strophe : L'autre disoit au rebours du premier
  • Incipit, 4e strophe : Après je vy d'aymer ung vieil Routier
  • Incipit, 5e strophe : D'ung Rocher creux saillit tout au dernier
  • Incipit, Envoi : Prince, l'Amour ung Querant tyrannise
  • Incipit, Texte : Prenant repos dessoubz ung vert Laurier
+ Description
Section : Ensemble
Versification Nombre de vers 60
Type de vers Décasyllabes
nombre de strophes 5 + 1 envoi (5 vers)
Nombre de vers par strophe 11
Schéma de rimes ABABCCDDEDE
Refrain structurel Oui Desbender l'arc, ne guerit point la playe
Refrain Localisation fin de strophe
Refrain Longueur 1 vers
Envoi Présence Oui
Envoi strophe spécifique Oui Quintil : DDEDE
Alternance des rimes féminines et masculines Non
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
2 associations
> A rapprocher de : Anonyme | Chant royal | Desbender l'arc, ne guerit point la playe
Jeu de cour : même genre, même refrain inspiré de Pétrarque et "baillé" aux poètes de cour par François Ier.
> A rapprocher de : Hugues Salel | Dizain | Ses blonds cheveulx estoient au vent espars
Le refrain du chant royal, inspiré de Pétrarque, se retrouve au dernier vers du dizain de Salel qui adapte librement le sonnet du poète italien.
+ Témoins
+ Bibliographie
2 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 07/04/2018, notice d'après reproduction