Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Seizain | François Ier | Le bien est mal, quant il n'est poinct durable

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Seizain, François Ier" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/21499). Consultation du 04/10/2022

+ Identification
Titre Seizain
Commentaire sur le titre
Auteur François Ier
Commentaire sur l'intervention de l'auteur Attribution possible
Incipit Le bien est mal, quant il n'est poinct durable
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre L'attribution est envisagée du fait de la mention "RF" pour Roy Françoys dans le ms. Bern 148.
Dans un des deux témoins, la pièce est un seizain ; elle compte 18 vers dans l'autre. Le distique placé en tête de cette version longue a pu être conçu comme un titre ou une épigraphe, mais rien dans la mise en page ne vient suggérer qu'il ne s'agisse pas des premiers vers du poème. Sur le plan prosodique, la pièce n’est pas totalement régulière : dans la version à 18 vers la première strophe est un sizain, mais, dans tous les cas, la 4e strophe répond à un schéma si étrange que Blanchemain, dans son édition de 1873, en propose une réécriture restituant un schéma de rimes embrassées plus conforme à la structure des strophes précédentes.
Edition de référence
Pièce
Datation détaillée Avant 1540, période des attestations manuscrites.
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2019-10-11 10:07:48 - Claire Sicard
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
Autres textes repères
  • Incipit, 4e strophe : Tant, tant est trop, et trop n'est pas durable
    vers également attesté dans la Comedie sur le trespas du Roy de Marguerite de Navarre, 1547.
  • Incipit, Distique liminaire adjoint : J'ayme ce qui me suyt, et fuys ce qui m'est pire / Vaincre, non contenter, amour les cueurs desire
    dans Bern 148.
+ Description
Section : Ensemble
Versification Nombre de vers 16 dans BN NAF 28577.
Nombre de vers 18 dans Bern 148.
Type de vers Décasyllabes
nombre de strophes 4
Nombre de vers par strophe 4 sauf dans Bern 148 : 1ère strophe = sizain.
Schéma de rimes ABBA ABBA ABBA AACA
Schéma de rimes AA BCCB BCCB BCCB BBDB dans Bern 148 (distique liminaire adjoint à la pièce, voir autre incipit de référence).
Refrain structurel Oui
Refrain Localisation premier vers des trois premières strophes du seizain
Refrain Longueur 1 vers
Alternance des rimes féminines et masculines Oui
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
2 associations
> A rapprocher de : François Ier | Huitain | Don vient cela que celle veult aymer
Même distique liminaire adjoint dans certains témoins, se suivent dans Bern 148.
> A rapprocher de : Mellin de Saint-Gelais | Huitain | L'heur et malheur de vostre congnoissance
Le v. 6 du huitain dans certains des témoins les plus anciens ("Qu'un bien est mal quand il n'est point durable") fait écho à l'incipit du seizain.
+ Témoins
2 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : BERN,  Burgerbibliothek,  Cod. 148
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  nouv. acq. fr. 28577
+ Bibliographie
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 03/02/2018, notice d'après reproduction