Détail de manuscrit

Retour
Manuscrit sélectionné

X

Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 06002

Comment citer cette fiche ?

Section romane, notice de "Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 06002" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/manuscrit/76976). Consultation du 08/08/2022

+ Identification
Exemplaire
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 06002
Titre
Commentaire sur le titre
Datation détaillée fin 13e s.
Langue principale oil-français
Commentaire sur le manuscrit Cette notice ne concerne que les feuillets de garde.
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Liens externes
+ Description
Section : Ensemble
Support Type support Parchemin
Hauteur page (en mm) 345
Largeur page (en mm) 240
Préparation de la page Nombre de colonnes 2
Nombre de lignes écrites 42
Justification hauteur (en mm) 215 214 à 217
Justification largeur (en mm) 168 165 à 170
Origine géographique Localisation d'après bibliographie Gênes Avril et al., 1980
+ Histoire du (des) volume(s)
+ - Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 06002

+ Manuscrits et imprimés associés
2 associations
> A été copié dans : OXFORD | Queen's College | 106
F. Vielliard dit que les trois fragments de Londres, Oxford et Paris pourraient provenir "sinon du même manuscrit, du moins du même atelier de copie" (p. 503)
> A rapprocher de : LONDON | British Library | Lansdowne 0229
F. Vielliard dit que les trois fragments de Londres, Oxford et Paris pourraient provenir "sinon du même manuscrit, du moins du même atelier de copie" (p. 503)
+ Contenu
1 œuvre(s) :
Tout développer Tout réduire
+ - Anonyme | Roman de Troie, prose 3 | Incipit référence de l'œuvre : Raison est et droitture puis que souvent en sommes en matiere que nous disions la raison pourquoy Troye la grant fu destruite
Garde début 1 - 2
+ fin 1-2
+ Bibliographie
5 référence(s)
+ Signature
  • Section romane, 07/01/2013, documentation section romane