Détail de manuscrit

Retour
Manuscrit sélectionné

X

Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, fr. 19186

Comment citer cette fiche ?

Géraldine Veysseyre, notice de "Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, fr. 19186" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/manuscrit/73655). Consultation du 10/08/2022

+ Identification
Exemplaire
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, fr. 19186
Titre
Commentaire sur le titre
Datation détaillée 1455 (d'après le colophon qui suit le "Pèlerinage de l'âme", édité infra)
Langue principale oil-français
Commentaire sur le manuscrit La copie du "Pèlerinage de l'âme" est datée d'après son colophon de 1455. Cette date vaut pour l'ensemble des textes contenus dans le ms. (ensemble des deux "Pèlerinages", trois prières insérées à leur suite et "Sidrac") à la seule exception des notes historiques ajoutées a posteriori dans un blanc du ms. L'ensemble du ms. forme depuis sa confection un ensemble concerté. Témoignent notamment de cette continuité :
1) L'identité des filigranes du support du "Sidrac" avec des filigranes également présents dans la première partie du ms.
2) La constance de l'écriture tout au long de la copie
3) La constance de certains éléments de mise en texte (rehauts jaunes sur les majuscules à l'échelle de l'ensemble du ms.).

Marque de possesseur ancienne et grattée à l'issue de la table des matières du "Sidrac", au f. 148vb : [à l'encre rouge, d'une écriture contemporaine de celle de la copie] "Iste liber pertinet [la suite a été grattée, mais se devine à la lampe à ultra-violets] Johannis ...is ...". Impossible de procéder à une identification, mais atteste que le possesseur nommé dans le manuscrit fut une personne, et non pas une institution.
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
  • Jaloux (Copiste) : Copiste mentionné dans le colophon du "Pèlerinage de l'âme".
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Description
Section : Folio (1 - 66)
Illustration Projet Présence illustration Oui 7 esquisses, et beaucoup d'espaces prévus, mais en très large majorité ils ont été laissés vierges
Illustration Description Voir détail A côté de tous les espaces laissés vierges figurent des consignes à destination des enlumineurs, d'une écriture contemporaine de celle de la copie (brève description du sujet à représenter derrière la mention "figure", très souvent abrégée). Ex au f. 8r, dans la marge de gouttière : "Figure. Grace Dieu parle au pelerin". Ces indications sont assez souvent rehaussées de jaune, comme les initiales des vers.
Section : Folio (67 - 128)
Illustration Projet Présence illustration Non
Illustration Description Voir détail Espaces laissés vierges
Section : Folio (1 - 128)
Préparation de la page Nombre de lignes écrites 48 Mesure prise au f. 7r
Mise en texte Rubrication Non
Eléments rubriqués Absents En revanche, l'initiale de chaque vers est rehaussée de jaune. Le texte n'est articulé par aucun titre de chapitre ou aucune rubrique développée. En revanche, de la même écriture que les consignes destinées aux enlumineurs, et avec la même présentation, on trouve régulièrement à cheval entre les marges et les interlignes des mentions équivalant par leur contenu aux didascalies des textes de théâtre, et qui attribuent les nombreux discours directs des deux "Pèlerinages". Ces indications, toutefois, n'ont pas été prévues au sein de l'espace justifié. Elles sont souvent entourées d'un cadre jaune, comme les consignes destinées aux enlumineurs.
Titre courant Non
Ecriture Nombre de mains 1 Le calibre de l'écriture se rétrécit lorsque l'on s'approche de la fin du "Pèlerinage de l'âme", mais sans que le ductus soit modifié.
Module o (en mm) 1,2 Mesure réalisée, comme les suivantes, au f. 60r. Le calibre de l'écriture y est médian, puisqu'il ne cesse de se réduire tout au long de la copie des deux "Pèlerinages".
Module l (en mm) 2,5 Cohabitation de "l" droits et bouclés de hauteur identique
Module p (en mm) 3 Oscille en fait entre 2,5 et 3,5 (en l'absence de tout signe d'abréviation sur la lettre dans les deux cas)
Type d'écriture Semihybrida libraria/cursiva (légèrement plus cursive que celle de la planche 151 de Derolez) La forme des "a" est identique à celle que l'on observe dans la planche 151 de Derolez, et les lettres "s" et "f" se prolongent sous la ligne ; en outre le "l" droit et le "l" bouclé cohabitent dans les deux cas.
Section : Ensemble
Support Type support Papier Etat de conservation médiocre, papier fragilisé et l'extérieur de tous les feuillets est jauni et érodé.
Hauteur page (en mm) 298
Largeur page (en mm) 207
Foliotation ancienne Non Foliotation en chiffres arabes, largement postérieure à la copie. Exacte, si ce n'est que les deux derniers feuillets portent tous deux le n° 270.
Filigrane localisation Au milieu des feuillets
Format de pliage in folio Les vergeures sont horizontales, les chaînettes verticales, et les filigranes au milieu d'un feuillet.
Composition projet Nombre de feuillets 271
Nombre de cahiers 22 Le manuscrit est désormais acéphale, et il manque environ 9 feuillets en tête du "Pèlerinage de vie humaine"
Formule des cahiers Sénions majoritaires 1 cahier mutilé de 3 ff. désormais, dont le premier feuillet est détaché (ff. 1-3), 1 septenion (ff. 4-17), 1 quinion (ff. 18-27), 9 sénions (ff. 28-147), 1 quinion (ff. 148-157), 4 sénions (ff. 158-205), 3 septénions (ff. 206-247), 1 octonion (248-263), 1 quaternion (264-270bis)
Section : Folio (1 - 146)
Préparation de la page Nombre de colonnes 2
Nombre de lignes écrites 51 Légères fluctuations (mesure réalisée au f. 63r). Oscille entre 47 et 53 lignes sur les feuillets observés.
Justification hauteur (en mm) 244 Chiffre moyen, puisque l'on observe des fluctuations (entre 239 et 249), mesure de 239 prise au f. 63r).
Justification largeur (en mm) 142 Chiffre moyen, car la largeur de la justification fluctue d'une page à l'autre, restant le plus souvent entre 140 et 145 mm
Unité de Réglure (en mm) 4,8 Chiffre moyen, puisque l'on observe des fluctuations d'un feuillet à l'autre
Largeur de colonne (en mm) 65 Chiffre moyen, fondé sur la mesure des vers les plus longs de la colonne de plusieurs feuillets, qui oscille entre 60 et 70 mm. La longue des vers étant variable, la justification n'est pas observée à droite de la colonne, et beaucoup de vers sont plus cours que ce chiffre
Largeur d'entrecolonne (en mm) 11 Entre 4 et 18 mm selon les feuillets. Les vers les plus longs de la colonne de gauche n'atteignent jamais la limite de la colonne de droite, et les chiffres présents ici sont fondés à chaque fois sur le vers le plus long de la colonne, sachant que l'espacement moyen est donc beaucoup plus large que le chiffre ici fourni (de manière intuitive, je dirais qu'il s'élève à 25 mm au moins si l'on faisait le compte sur l'ensemble des vers au lieu de le faire sur les vers les plus longs seulement)
Réglure Non Aucune réglure n'est visible, même sur l'original.
Marge de tête (en mm) 17 Chiffre moyen, qui fluctue d'un feuillet à l'autre, et même sur le f. 63r par exemple d'une colonne à l'autre: la justification n'est pas tout à fait horizontale de telle sorte que la marge de tête atteint 20 mm à gauche de la marge de gauche contre 15 mm à droite de la colonne de droite.
Marge de queue (en mm) 39 Chiffre du f. 63r, qui est approximatif même pour ce feuillet, la marge de tête étant de 39 mm sous la colonne de gauche contre 38 sous la colonne de droite. A l'échelle de cette portion du ms. la marge de queue oscille entre 31 et 39 mm environ.
Marge de couture (en mm) 24 Chiffre du f. 63r. Fluctuations importantes d'un feuillet à l'autre, avec des chiffres oscillant entre 9 mm et 28 mm au recto. Il est nettement supérieur pour les versos.
Marge de gouttière (en mm) 38 Chiffre qui correspond à cette mesure après le vers le plus long du f. 63r, colonne de droite. Cette mesure est très fluctuante d'un feuillet à l'autre et oscille entre 30 et 45 mm environ à l'échelle de cette section du manuscrit.
Table du ms. Table ancienne Non Au vu de la continuité de présentation du ms., il n'est pas impossible que les deux "Pèlerinages" de Guillaume de Digulleville aient été accompagnés d'une table ancienne. Celle-ci les aurait dans ce cas précédés, comme c'est le cas pour le "Sidrac". Comme, dans son état actuel de conservation, le manuscrit est anoure, il est impossible de vérifier cette hypothèse.
Section : Folio (147 - 270)
Préparation de la page Nombre de colonnes 1 Exception : la table des rubriques du livre de Sydrach, copiée sur 2 colonnes (ff. 148va-158vb)
Nombre de lignes écrites 51 Légères fluctuations d'un feuillet à l'autre, avec une tendance au resserrement des lignes dans les derniers feuillets (55 lignes f. 265r)
Justification hauteur (en mm) 244 Cette mesure et les suivantes sont réalisées au f. 218r. Les fluctuations, en matière de préparation de la page, sont moins sensibles dans cette portion du manuscrit que pour les "Pèlerinages" de Guillaume de Digulleville
Justification largeur (en mm) 164 Mesure correspondant à la ligne la plus longue, sachant que le copiste observe d'autant moins la limite droite de la justification que celle-ci n'est pas marquée par la réglure.
Unité de Réglure (en mm) 5 Légères fluctuations d'une page à l'autre, entre 4,8 et 5 mm.
Réglure Non Imperceptible même sur l'original
Marge de tête (en mm) 20 Oscille, pour le seul f. 218r, entre 2,2 et 1,9 mm du fait que la justification n'est pas parfaitement horizontale (la marge de tête est plus importante à gauche de la colonne qu'à droite)
Marge de queue (en mm) 31
Marge de couture (en mm) 19
Marge de gouttière (en mm) 19 Mesure réalisée à droite du vers le plus long, sachant que le rectangle de l'écriture est irrégulier à droite de la colonne et que la marge de gouttière est donc souvent plus large que le chiffre indiqué.
Mise en texte Rubrication Oui L'initiale de chacun des chapitres suivant les titres soulignés en rouge est rubriquée (on devine, en-dessous de la lettre rouge, la lettre d'attente)
Eléments rubriqués Pied de mouche et soulignement des titres de chapitres
Titre courant Non
Structuration niveau 1 taille en UR 1 Rubriquée
Structuration niveau 2 taille en UR 1 Au sein des paragraphes, présence de majuscules rehaussées de jaune.
Table du ms. Table ancienne Oui Seulement table des rubriques du "Sidrac", copiée à l'issue du prologue du texte
Avec renvoi chiffré Oui Renvoi chiffré non pas au numéro de page, mais au numéro de chapitre. Cela étant, les chapitres étant brefs, un tel renvoi peut permettre une lecture fragmentée du "Sidrac"
Section : Folio (1 - 123)
Support Filigrane description Oui Fleur de lis "Without additional motif - Without uninterrupted string", hauteur de 54 mm et largeur de 37 mm, intervalle entre les chaînettes de 41 mm (Piccard n°127539 : "Basel, 1404")
Section : Folio (124 - 135)
Support Filigrane description Oui armoirie à trois fleurs de lis, très propche du n° 1723 de Briquet (Troyes, 1458). Taille du filigrane, 34*72 mm (23 pour la lettre C, 55 pour la longueur de l'armoirie) ; espace de 38 mm entre les chaînettes.
Section : Folio (136 - 181)
Support Filigrane description Oui FIligrane représentant la lettre P, brisée, surmontée d'une croix simple. Aucun des filigranes de Briquet ni de Piccard ne correspond exactement. Le plus proche est le n°114493 de Piccard : la largeur de la lettre est à peu près identique (18 dans le ms. contre 16 dans l'exemple de Piccard), la hauteur est toutefois différente (68 mm dans le ms. contre 52 mm pour l'exemple de Piccard). La distance séparant les chaînettes correspond en revanche (38 dans l'exemple de Piccard, 39,5 dans le présent ms.). Le tracé de la lettre n'est pas exactement semblable non plus : la haste inférieure du "p" est verticale dans PIcard alors qu'elle est recourbée et remonte vers le corps du "p" dans le présent manuscrit. En outre, dans le manuscrit, elle s'achève sur une ébauche de fleur de lis à 3 tétons, contre 2 seulement dans l'exemple de Piccard. Quoi qu'il en soit, l'exemple de Piccard est daté de 1488 et situé à Bâle, comme le filigrane des premiers cahiers.
Section : Folio (182 - 270)
Support Filigrane description Oui Mêmes filigranes qu'aux ff. 124-135 (Armoiries à trois fleurs de lis, très proches du n° 1723 de Briquet)
Section : Folio (129 - 147)
Ecriture Nombre de mains 2 Le poème sur la passion et les trois prières qui suivent sont copiés de la même main, et avec la même mise en texte, que les deux "Pelerinages qui précèdent". En revanche, on change de main pour les notes historiques qui constituent la dernière section de cette partie. Ces notes ont servi à combler la fin du f. 147r, qui était demeurée vierge. Le verso, lui , est demeuré vierge à l'exception de quelques essais de plume.
Section : Folio (147 - 270)
Ecriture Nombre de mains 1 L'ensemble du "Sidrac" est copié de la même main et de la même écriture que les deux "Pèlerinages" qui précèdent et de la même main que les trois prières qui se trouvent entre les deux textes.
+ Histoire du (des) volume(s)
+ - Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, fr. 19186

+ Manuscrits et imprimés associés
aucune association
+ Contenu
7 œuvre(s) :
Tout développer Tout réduire
triée(s) par feuillets
+ - Guillaume de Digulleville | Pèlerinage de vie humaine, 1e rédaction | Incipit référence de l'œuvre : A ceuz de ceste region / Qui point n'i ont de mansion / Ains y sont tous com dit saint Pol / Riche povre sage et fol
Folio 1ra - 66vb
+ - Guillaume de Digulleville | Pèlerinage de l'âme | Incipit référence de l'œuvre : Aprés que je fu esveilliés / Et qu'assés me fu merveilliés / De mon songe que rien n'y vi
Folio 67ra - 128vb
+ - Anonyme | Passion de Jésus Christ | Incipit référence de l'œuvre : Bonnes genz, plaise vous a taire / je pri la Vierge debonnaire / qui a sourmonte toutes fames...
Folio 129ra - 143vb
+ - Anonyme | Prière à saint Christophe | Incipit référence de l'œuvre : Saint Christofle, martir tres doulx/ Priés le roy des roys pour nous
Folio 144ra - 144va
+ - Pseudo Jean de Meun | Prière à Notre Dame | Incipit référence de l'œuvre : Je viens et si vous presente/ Marie, vierge (tres) excellente/ Ma complainte en vo chapelle
Folio 144va - 146ra
+ - Anonyme | Sidrac | Incipit référence de l'œuvre : La pourvoiance de NS le pere tout poissant a esté dou comancement dou monde
Folio 147r - 270 bis v
+ Bibliographie
5 référence(s)
+ Signature
  • Géraldine Veysseyre, 12/11/2013, notice d'après original