Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Poème | Collectif | Jusques icy par mes plainctz et mes cris

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Poème, Collectif" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/24117). Consultation du 23/05/2024

+ Identification
Titre Poème
Commentaire sur le titre
Auteur Collectif
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit Jusques icy par mes plainctz et mes cris
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre Dans un témoin, l'échange de 24 huitains entre Claude de Bombelles et Marguerite de Navarre est présenté comme une seule et unique pièce faisant alterner 8 fois 3 huitains de Bombelles et 3 huitains de la reine de Navarre.
Edition de référence Cooper, 2007
Pièce
Datation détaillée Avant 1543, date du ms. Arsenal 5112, selon Cooper.
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2019-12-30 12:59:04 - Claire Sicard
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
Autres textes repères
  • Explicit, Texte : Et en la fin requiescant in pace.
+ Description
Section : Ensemble
Versification Nombre de vers 192
Type de vers Décasyllabes
nombre de strophes 24
Nombre de vers par strophe 8
Alternance des rimes féminines et masculines Non sans régularité
Enonciation Locuteur homme pour les huitains de Claude de Bombelles
Locuteur femme pour les huitains de Marguerite de Navarre
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
24 associations
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | D'avoir senty tous les maulx que promect
Le huitain correspond aux v. 73 à 80 de la longue pièce.
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | Du grand malheur dequoy vous vous plaignez
Le huitain correspond aux v. 41 à 48 de la longue pièce.
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | J'ay desiré, tant que j'ay peu, vous faire
Le huitain correspond aux v. 121 à 128 de la longue pièce.
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | Je n'ay veu nul, quand en bon lieu s'adresse
Le huitain correspond aux v. 89 à 96 de la longue pièce.
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | Je ne crainctz point que vostre amour soit grande
Le huitain correspond aux v. 177 à 184 de la longue pièce.
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | Je ne vous ay jamais tant tormenté
Le huitain correspond aux v. 129 à 136 de la longue pièce.
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | L'oeil qui n'a point en vous voyant peché
Le huitain correspond aux v. 25 à 32 de la longue pièce.
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | Or voy je bien que quand au premier poinct
Le huitain correspond aux v. 33 à 40 de la longue pièce.
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | Quand vous comptés voz ans, voz pas et voz paines
Le huitain correspond aux v. 81 à 88 de la longue pièce.
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | Si mes vertuz de jour en jour ne augmentent
Le huitain correspond aux v. 137 à 144 de la longue pièce.
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | Si vostre vie est sans aultre soustien
Le huitain correspond aux v. 169 à 176 de la longue pièce.
> Comprend : Marguerite de Navarre | Huitain | Vous estes loing, quoy que vostre escript die
Le huitain correspond aux v. 185 à 192 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | De plus heureux beaucoup que je ne suys
Le huitain correspond aux v. 65 à 72 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | De tous les maulx qui d'amour excessive
Le huitain correspond aux v. 49 à 56 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | Depuis que j'euz en mon penser conceu
Le huitain correspond aux v. 113 à 120 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | Durant le temps de ceste longue absence
Le huitain correspond aux v. 145 à 152 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | Il s'en fault tant que je y plaigne les ans
Le huitain correspond aux v. 57 à 64 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | J'ay combatu malheur bien longuement
Le huitain correspond aux v. 17 à 24 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | Je ne puis pas à vostre oubly pourveoir
Le huitain correspond aux v. 9 à 16 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | Je ne veulx pas desadvouer que vous
Le huitain correspond aux v. 97 à 104 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | Jusques icy par mes plainctz et mes cris
Le huitain correspond aux v. 1 à 8 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | Mais cest espoir ne faict plus son office
Le huitain correspond aux v. 153 à 160 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | Or si la mort m'est par vous advancée
Le huitain correspond aux v. 161 à 168 de la longue pièce.
> Comprend : Seigneur de La Vau | Huitain | Souvienne vous qu'en mon plus grand tourment
Le huitain correspond aux v. 105 à 112 de la longue pièce.
+ Témoins
1 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  Rothschild 3197 (812 a)
+ Bibliographie
1 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 30/12/2019, notice d'après reproduction