Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Fable de Caunus et Biblis | Michel d'Amboise | Biblis du feu cupidinicque esprise

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Fable de Caunus et Biblis, Michel d'Amboise" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/23646). Consultation du 23/04/2024

+ Identification
Titre Fable de Caunus et Biblis
Commentaire sur le titre
Auteur Michel d'Amboise
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit Biblis du feu cupidinicque esprise
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre Publication dans les Cent épigrammes, Paris, Lotrian / Longis, 1533 [voir numérisation sur Gallica].
Edition de référence
Pièce
Datation détaillée Avant 1533, date de la première édition imprimée.
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2019-08-05 17:28:06 - Claire Sicard
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • La fable de Biblis traduycte de la metamorphose d'Ovide.
Autres intervenants
  • Ovide (Auteur traduit) : Métamorphoses, livre IX.
Autres textes repères
  • Incipit, 2e partie : Cestuy escript ton amye t'envoye
    Titre : "La lettre de Biblis à Caunus"
  • Incipit, 3e partie : En escripvant telles choses en venin
    Reprise du récit, après la lettre insérée.
  • Explicit, Texte : Fut convertie en tresclere fontaine.
    Est suivi de la formule : "Fin de la fable de l'amoureuse Biblis et du chaste Caunus son frere".
+ Description
Section : Ensemble
Versification Nombre de vers 492 dont 72 pour l'épître insérée.
Type de vers Décasyllabes
Schéma de rimes rimes plates
Alternance des rimes féminines et masculines Non sans régularité
Section : Partie non déterminée
Epître insérée
Versification Nombre de vers 72 v. 173-244.
Enonciation Locuteur femme Biblis s'adresse à Caunus.
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
2 associations
> A rapprocher de : Guillaume Bochetel | Fable de Caunus et Biblis | Si celuy dieu qui du monde est vainqueur
Les deux pièces traduisent le même extrait des Métamorphoses d'Ovide.
> A rapprocher de : Louis Des Masures | Fable de Caunus et Biblis | Une fille eut le grand fleuve Meandre
Les deux pièces traduisent le même extrait des Métamorphoses d'Ovide.
+ Témoins
+ Bibliographie
2 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 05/08/2019, notice d'après reproduction