Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Enseignement pieux à l'usage des curés | Anonyme | Cieuls qui le grace de Dieu veult avoir si se fache bien confés, car saint Augustin dist : la confession du mal homme est commenchement de bonne euvre

Comment citer cette fiche ?

Section romane, notice de "Enseignement pieux à l'usage des curés, Anonyme" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/9487). Consultation du 21/07/2024

+ Identification
Titre Enseignement pieux à l'usage des curés
Commentaire sur le titre
Auteur Anonyme
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit Cieuls qui le grace de Dieu veult avoir si se fache bien confés, car saint Augustin dist : la confession du mal homme est commenchement de bonne euvre
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit D'après Cambrai, 574
Forme prose
Commentaire sur l'œuvre 2e élément (dans le ms Cambrai, BM, 574) d'une série de 8 enseignements à l'usage des curés. Les divers enseignements ont été séparés car ils se trouvent parfois ordonnés dans un sens différents de celui attesté par Cambrai, BM, 574.
Ce 2e paragraphe porte sur la confession.
Etude en cours par A.-F. Leurquin
Edition de référence
Pièce
Datation détaillée
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2011-02-17 20:14:26 - Marie-Laure Savoye
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie en cours
Autres titres
  • Examen de conscience selon les douze péchés.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • Incipit, Examen de conscience : Oster devons de nostre vaissel...
  • Incipit, Exemplum : Confession est moult noble devant Dieu
    d'après Cambrai 574. Le diable qui se confesse pour devenir beau et clair.
  • Incipit, Exemplum : Il fu jadis un convers qui demoura en pechiet mortel
    d'après Cambrai 574. Le convers est étranglé par le diable.
  • Incipit, Exemplum : Il fu jadis uns homs qui se vivoit moult honnestement
    d'après Cambrai 574. Cet homme hésite à confesser un péché ; il s'y résout et un crapaud sort de sa bouche
  • Incipit, Exemplum : Il y a bien de tels et de telles qui de leur pechiés ne sont mie vray repentant
    d'après Cambrai 574. Une femme n'ose avouer un péché non accompli.
+ Description
Aucune description
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
+ Témoins
1 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : CAMBRAI,  Bibliothèque municipale,  0574 (0532)
+ Bibliographie
+ Signature
  • Section romane, 07/01/2013, documentation section romane
  • Marie-Laure Savoye, 29/03/2024, documentation section romane
  • Geneviève Hasenohr, 29/03/2024, recherche
    Commentaires : Incipitaire de littérature de spiritualité