Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Enigme | Anonyme | Qui vouldra scavoir qui je suys / Qu'on parle à ceulx que peu je hante

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Enigme, Anonyme" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/24135). Consultation du 16/06/2024

+ Identification
Titre Enigme
Commentaire sur le titre
Auteur Anonyme
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit Qui vouldra scavoir qui je suys / Qu'on parle à ceulx que peu je hante
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit dans les imprimés de musique
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre
Edition de référence
Pièce
Datation détaillée Avant 1538, date de la première attestation dans un livre de musique.
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2020-01-04 12:20:26 - Claire Sicard
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
Autres textes repères
  • Incipit, Texte : Qui veult savoir qui je suis / Parler à ceulx que peu je hante
    Sic (vers faux) dans BN fr 1667 et Rothschild 2965.
  • Incipit, Texte : Qui vouldroit scavoir qui je suys / Qu'on parle à ceulx que point ne hante
    dans Soissons 199.
+ Description
Section : Ensemble
Versification Nombre de vers 8
Type de vers Octosyllabes
Schéma de rimes ABAB BCBC
Alternance des rimes féminines et masculines Oui
Schéma des rimes masculines et féminines MFMFFMFM
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
1 association
> Source de : Marguerite de Navarre | Trop, prou, peu, moins | Qui vouldra scavoir qui je suys / Descende au plus profond du puys
La farce reprend l'incipit de l'énigme, sans doute via sa mise en musique et on relève des jeux intertextuels plus discrets dans la suite du texte (personnage de Peu, faisant écho au v. 2 de la chanson, évocation du chant au v. 3 de la farce...). Au demeurant, la farce s'ouvre par une série d'énigmes.
+ Témoins
3 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  fr. 01667
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  Rothschild 2965 (803 a)
+ - Manuscrit : SOISSONS,  Bibliothèque municipale,  0199 (187)
+ Bibliographie
2 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 04/01/2020, notice d'après reproduction