Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Epître de Maguelonne à Pierre de Provence | Clément Marot | Messaiger de Venus prens ta haulte vollée

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Epître de Maguelonne à Pierre de Provence, Clément Marot" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/22749). Consultation du 02/03/2024

+ Identification
Titre Epître de Maguelonne à Pierre de Provence
Commentaire sur le titre
Auteur Clément Marot
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit Messaiger de Venus prens ta haulte vollée
Niveau d'incipit Suscription
Commentaire sur l'incipit
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre Première épître dans le recueil de L'Adolescence clémentine (1532). Connaît de nombreuses publications imprimées, dans ce recueil ou à part, dès la période de sa composition.
Edition de référence Defaux, 1990 (T1)
Pièce
Datation détaillée c. 1517-1519 d'après Defaux.
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2019-01-06 17:14:16 - Marie-Laure Savoye
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • Incipit, Texte : La plus dolente et malheureuse femme
    début de l'épître (v. 5)
  • Explicit, Texte : De toy, qui tant mes regretz renouvelles.
    v. 228.
+ Description
Section : Ensemble
Versification Nombre de vers 228
Type de vers Alexandrins dans le quatrain liminaire de suscription
Type de vers Décasyllabes dans le corps des l'épître.
Schéma de rimes rimes plates
Alternance des rimes féminines et masculines Non
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
2 associations
> A pour satellite : Clément Marot | Rondeau | Comme Dido qui moult se courrouça
Le rondeau est placé après l'épître de Maguelonne, et la conclut.
> Utilise comme source : Anonyme | Pierre de Provence et la belle Maguelonne | Après l'ascencion de Nostre Seigneur Jhesu Crist quant la sainte foy catholique commença de regner es parties de Gaule qui maintenant est appelée France
+ Témoins
1 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque de l'Arsenal,  5116
+ Bibliographie
3 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 24/12/2018, notice d'après reproduction