Détail de manuscrit

Retour
Manuscrit sélectionné

X

OXFORD, Bodleian Library, Hatton 077

Comment citer cette fiche ?

Paolo Rinoldi, notice de "OXFORD, Bodleian Library, Hatton 077" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/manuscrit/40304). Consultation du 30/11/2022

+ Identification
Exemplaire
OXFORD, Bodleian Library, Hatton 077
Titre
Commentaire sur le titre
Datation détaillée "écriture du milieu ou de la seconde moitié du XIII siècle" (Meyer 1876, p. 2). L'écriture au-dessus de la première ligne ne permet pas de trop s'éloigner de la moitié du siècle
Langue principale oil-français
Commentaire sur le manuscrit
Etat de la saisie en cours
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Liens externes
+ Description
Section : Ensemble
Support Type support Parchemin parchemin de mauvaise qualité, raide, vitreux, ridé avec yeux, coutures, lacérations (cf. par ex. p. 310-311, etc). Plusieurs ff. sont restorés
Hauteur page (en mm) 275 275 (pour toutes les mesures on a retenu p. 219)
Largeur page (en mm) 161
Composition projet Nombre de feuillets 197 Entre p. 14 et 15 on a inséré deux ff. du même ouvrage, détachés d'un imprimé et décrits par Meyer 1877. Foliotation moderne au crayon dans le coin ext. bas; pagination au crayon sur le coin sup. du recto: 1-396; 337 apparaît trois fois (33t, 337b, 337c), les 197 ff. sont ainsi paginés 1-392 (393-97 sont les gardes à la fin).
Type de cahiers Quaternions La règle de Gregory est respectée, mais les cahiers s'ouvrent côté chair. Réclame visible seulement celle de p. 128 (viii’) e de 270 (xvij’), 302 (xix’), 348 (xxij’); à 334 (cahier XXI) in aperçoit x’ (sic?); a p. 190, 238 on voit juste le signe abréviatif [’] pour -us.
Formule des cahiers I-VIII quaternions; IX (pp. 129-142) est un quaternion avec un f. perdu après 140 (le f. correspondant est donc isolé); X-XXIII quat., XXIV est un binion (pp. 365-372, fin du poème sur la croisade); XXV quaternion, XXVI est compliqué, surtout puisque le f
Préparation de la page Nombre de colonnes 1
Colonnette Oui
Nombre de lignes écrites 40
Première ligne écrite Oui
Justification hauteur (en mm) 208
Justification largeur (en mm) 100
Unité de Réglure (en mm) 5
Largeur de colonne (en mm) 90 90/91
Réglure Oui
Procédé de réglure Mixte mine de plomb/ sec
Piqûre Oui très rarement visible celles sup. du fait du rognure, du type 3+3 (la reglure trace seules les lignes utiles)
Marge de tête (en mm) 27
Marge de queue (en mm) 40
Marge de couture (en mm) 20
Marge de gouttière (en mm) 41
Schéma réglure lignes horizontales En ce qui concerne les lignes horizontales, les trois premières, la XX, XXI, XXII et les trois dernières sont à pleine page
Schéma réglure lignes verticales La colonne proprement dite est précédée de deux colonnettes (4/5 mm) et close par une simple ligne. Les initiales de vers sont placées au milieu des deux colonnettes (sur la ligne du milieu), les initiales de laisse occupent les colonnettes, mais les vers
Mise en texte Structuration niveau 1 type miniature + initiale à la p. 1 une initiale au-dessous de l'enluminure de 11 ur, en or (presque disparu), à l'intérieur des rinceaux rehaussés de bleu
Miniature niveau 1 taille en UR 20 v. présence illustration
Structuration niveau 2 type initiale partie (puzzle) une initiale puzzle rouge et bleu, filigranée un rouge de 8 ur à p. 373 (début des Chétifs).
Structuration niveau 2 taille en UR 8
Structuration niveau 3 type initiale filigranée initiales de laisse rouges et bleues, filigranées bleu et rouge; le Q- se prolonge souvent en vertical en flanquant les initiales du vers ou horizontalement le long de la base d'écriture. Je partage l'avis de Myers, p. liii, que les filigranes dont dues à deux mains diffèrentes (quoique contemporaines): une pour les p. 1-286, l'autre p. 287-fin. Lettres d'attente visibles. A remarquer les signes de paragraphes ajoutés (par le scribe lui même?) au lieu des initiales non prevues ou non executées
Structuration niveau 3 taille en UR 2
Ponctuation Présence Non
Abréviations oui courantes
Ecriture Nombre de mains 1
Type d'écriture gotichetta typical of the 'professional' romance scribes" (Myers, p. lii, qui cite l'avis de Parkes). Ecriture regulière, avec hampes montantes forchues, plongeantes répiliées à droite
Illustration Projet Présence illustration Oui une enluminure, très abîmée, occupe la motié sup. de p. 1 (environ 20-21 ur): un cadre bordé d'or, de 110x105 mm., représente une tour assiégée (en bas la muraille et une porte, au premier étage, sur une cadre d'or, trois arches au fond rouge occupés par trois soldats, au-dessus les créneaux d'où se penchent quatre têtes de soldats). Des parties ne sont pas colorées et la couleur du reste est abîmée. Dans les marges: à droite, a côté de la tour et en bas à gauche, à côté de l'initiale, un archer; dans la marge droite, au-dessous de la tour (donc a côté de l'écriture) un archer et deux hommes avec une catapulte rudimentaire: v. la reproduction partielle de l'image on-line http://www.bodley.ox.ac.uk/dept/scwmss/wmss/online/medieval/hatton/hatton.html
Origine géographique Localisation par l'écriture Angleterre Meyer 1876, p. 2, pense à un copiste normand qui travaille en Angleterre, hypothèse raisonnable qui concilie l'écriture (continentale) et la langue (qui a des traits anglo-normands modérés) et l'enluminure de p. 1, de style anglais
Localisation par l'iconographie Angleterre
Section : Garde début (1 - 2)
Support Type support Mixte Au début un feuillet en parchemin qui contient au verso la cote (qui est inscrite aussi à l'encre sur la tranche) et l'ancienne (Hatton 68) et des dessins à la mine; à ce feuillet est collé un petit feuillet en papier où une main signale en 1882 la liaison entre ce texte et le fragment liè à un imprimé du Brasnose College (aujoud'hui détaché et ms. Brasenose College 5b de la Bodléienne). A la fin du volume on trouve comme garde un feuillet en parchemin (pag. 393-394) blanc au recto et dont le verso contient une lettre d'instructions de paiement d'une main anglaise du XIV s. (éditée par Myers, p. liii-liv). A ce même feuillet est cosu long la marge sup. un autre feuillet qui reste donc libre et contient au recto l'Olympiade de Pierre de Beauvais (II moitié du XIII s., cf. Meyer 1876, p. 59-61), au verso un rôle de redevances. Le deuxième feuillet de garde est blanc
+ Histoire du (des) volume(s)
+ - OXFORD, Bodleian Library, Hatton 077

+ Manuscrits et imprimés associés
aucune association
+ Contenu
4 œuvre(s) :
Tout développer Tout réduire
triée(s) par feuillets
+ - Anonyme | Premier cycle de la Croisade | Incipit référence de l'œuvre : Segnor soies en pais laisies la noise ester / Se vos voles cançon glorieuse escouter
+ - Anonyme | Poème sur la première croisade | Incipit référence de l'œuvre : Seignurs, bien est seu, et n'est pas lungement / Estoient cil proisié et servi largement / Qui chantoient les faiz de l'anciene gent
Folio 1r - 186r
+ - Anonyme | Les chétifs | Incipit référence de l'œuvre : Seignor oi voil que soit ceste raison finee / Chil qui cest vers a fait et la rime trovee / Dusc'a une autre fois qu'ele iert renovelee
Folio 187r - 196r
+ - Pierre de Beauvais | Olympiade | Incipit référence de l'œuvre : Lonc tans devant l'incarnation nostre Segnor fut une chités en Gresse qui avoit non elyde...
Page 393 - 394
+ Bibliographie
8 référence(s)
+ Signature
  • Section romane, 07/01/2013, documentation section romane
  • Paolo Rinoldi, 03/12/2013, notice d'après original