Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Enigme | Anonyme | Homme ne suis, herbe, plante, ne beste

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Enigme, Anonyme" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/23882). Consultation du 23/05/2024

+ Identification
Titre Enigme
Commentaire sur le titre
Auteur Anonyme
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit Homme ne suis, herbe, plante, ne beste
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre Enigme protestante moquant l'hostie, notamment en prenant pour modèle intertextuel une énigme publiée dans les années 1540 dont la solution était le moustique.
D'après l'article de Rosanna Gorris (cf. bibliographie), cette pièce se trouve également dans le Ms. Fr 337 de la Houghton Library d'Harvard et dans les mansucrits Rasse des Neux (non consultés).
Edition de référence
Pièce
Datation détaillée 2e moitié du 16e siècle
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2019-11-02 19:14:49 - Pascal Joubaud
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Description
Section : Ensemble
Versification Nombre de vers 43
Type de vers Décasyllabes
Schéma de rimes rimes plates les 3 derniers vers riment ensemble.
Alternance des rimes féminines et masculines Non Respect approximatif de l'alternance, quelques manquements au principe en fin de pièce.
Enonciation Locuteur non humain hostie
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
1 association
> A rapprocher de : Anonyme | Enigme | Homme ne suys, oyseau, poysson mais beste
L'énigme "Homme ne suis, herbe etc." prend "Homme ne suys, oyseau etc." comme patron.
+ Témoins
1 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  lat. 05934
+ Bibliographie
1 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 02/11/2019, notice d'après reproduction