Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Chant royal | Jean Bouchet | Ou aultrement de raison pers l'usaige

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Chant royal, Jean Bouchet" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/16965). Consultation du 02/03/2024

+ Identification
Titre Chant royal
Commentaire sur le titre
Auteur Jean Bouchet
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit Ou aultrement de raison pers l'usaige
Niveau d'incipit Refrain
Commentaire sur l'incipit
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre
Edition de référence
Pièce
Datation détaillée Avant 1507, période de la première publication imprimée
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2022-02-15 16:28:00 - Claire Sicard
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • Ballade en forme de complaincte.
  • Exclamation de l'acteur.
  • Exclamation du lecteur.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • Incipit, Texte : En lieu d'esbas m'assault merencolie
+ Description
Section : Ensemble
Versification Type de vers Décasyllabes
nombre de strophes 5 + 1 envoi (4 vers)
Nombre de vers par strophe 8
Schéma de rimes ABABBCBC
Refrain structurel Oui Ou aultrement de raison pers l'usaige
Refrain Localisation fin de strophe
Refrain Longueur 1 vers
Envoi Présence Oui
Envoi strophe spécifique Oui Quatrain : BCBC
Alternance des rimes féminines et masculines Oui
Schéma des rimes masculines et féminines FMFMMFMF
Enonciation Locuteur homme
+ Thésaurus et événements
  • Lyrique
  • Ballade
  • Chant royal
  • Complainte

Aucun événement
+ Œuvres associées
+ Témoins
3 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : BRUXELLES,  Bibliothèque royale de Belgique,  IV 00541
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  fr. 02306
+ - Imprimé : L'Amoureux transi sans espoir, Paris, Antoine Vérard (1445-1514), 1507
+ Bibliographie
1 référence(s)
+ Signature
  • Cécile Bruneau, 18/09/2014, documentation section romane
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 15/02/2022, notice d'après reproduction