Détail de manuscrit

Retour
Manuscrit sélectionné

X

OXFORD, Bodleian Library, Canonici misc. 063

Comment citer cette fiche ?

Section romane, notice de "OXFORD, Bodleian Library, Canonici misc. 063" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/manuscrit/40120). Consultation du 30/11/2021

+ Identification
Exemplaire
OXFORD, Bodleian Library, Canonici misc. 063
Titre Girart de Roussillon
Commentaire sur le titre
Datation détaillée milieu ou 3e quart du 13e s.
Langue principale oc
Commentaire sur le manuscrit ms. O du Girart de Roussillon, en décasyllabes
Etat de la saisie en cours
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Liens externes
+ Description
Section : Ensemble
Support Type support Parchemin parchemin épais, de qualité moyenne. Plusieurs ff. restaurés, surtout ff. 82-90, avec perte de texte
Hauteur page (en mm) 255 (pour les mes. on a retenu f. 15r)
Largeur page (en mm) 135
Composition projet Nombre de feuillets 175 173v-175v blancs. Gardes IV + II. Les gardes du début, en papier (la première, non num., est partie d'un f. double collé au plat) contiennent une note de collation (f. i), la cote actuelle et une n. d'inventaire (19539) au verso du f. non num., au f. iii (d'une main italienne du XVI-XVII s.): «Serardus de Rufiono. poema in lingua provenzale», auquel on a ajouté (XVII s.): «sopra le imprese di Carlo Martello re di Francia»; une main du XIX a rectifié: «Gerardus». Au recto de iii est collé un morceau de parchemin où une main du XIV s. a ècrit: «Girardus de Rusiono»; au-dessus "n. 60", ancienne côte.
Nombre de cahiers 22 Réclames: palie à 8v, disparues f. 72 (traces), 123 (reste la signature), 138, 146, 154, 162.Deux signatures: la première accompagne les réclames (en nombre romain entourés de points) et a parfois disparu; la deuxième, toujours visible, se trouve au coin intérieur du recto du premier feuillet de chaque cahier (nombres romains)
Type de cahiers Quaternions Règle de Gregory respectée, mais les cahiers s'ouvrent côté poil.
Formule des cahiers I-X (8); XI (8+2); XII-XXI (8); XII (6-1) I-X quat.; XI (ff. 81-90) est un quat. auquel a été ajouté un feuillet double (ff. 87-88 d'une main plus tardive); XII-XXI sont quat.; XXII, dernier cahier (ff. 171-175) est un ternion mutilé de son dernier ff.
Préparation de la page Nombre de colonnes 1
Colonnette Oui
Nombre de lignes écrites 29
Première ligne écrite Oui
Justification hauteur (en mm) 157
Justification largeur (en mm) 76
Unité de Réglure (en mm) 6
Largeur de colonne (en mm) 64
Réglure Oui
Procédé de réglure Mine de plomb Colonnette de 6 mm, colonne de 64, colonnette de 6. La colonnette du début est occupée par l'initiale du vers, celle de la fin abrite la dernier lettre du vers, détachée du reste du mot. A remarquer que au début le copiste écrit cette lettre finale à sa place dans le vers et ensuite la repète, mais à partir de la deuxième ligne de 23v. (et non 22 comme le dit Hackett, p. 464) écrit la finale une seule fois: cette finale, qui jusqu'ici était dans la colonnette, jusqu'à la première ligne de 25v, est placée en dehors, adossée à la verticale; à partir de 25v2 elle rentre dans la colonnette.
Piqûre Oui souvent visible
Marge de tête (en mm) 20
Marge de queue (en mm) 78
Marge de couture (en mm) 15
Marge de gouttière (en mm) 44
Mise en texte Structuration niveau 1 taille en UR 9 grande initiale enluminée (55x40mm) au début, f. 1r: deux cadres, d'or et bleu, lettre B (violet?) sur fond d'or; dans les panses rinceaux en entrelacs avec de petits animaux; les autres lettres du mot (Bone) sont elles aussi de la même hauteur, altern. bleues et rouges filigranées en rouge et bleu
Structuration niveau 2 taille en UR 2 des petites lettres filigranées de 2 ur, la plupart sur un fond d'or (mais cf. 85v), soulignent des lieux importants du texte (reprises, noms propres, etc.): 1v, 11r, 22v, 42r, 57v, 59v, 69v, 85v, 100v, 113r, 121r, 126r, 134v, 141v, 157v, 163v (les dernières n'ont pas été colorées)
Structuration niveau 3 taille en UR 2 initiales de laisse de 2 ur, rouges et bleues filigranées en rouge et bleu; filigranes assez simples, souvent une ligne qui côtoie ou traverse la lettre
Ponctuation Présence Non
Abréviations rares
Ecriture Nombre de mains 3 A: 1-86, 89-130; B 130-173r; C 87-88.
Type d'écriture gotiche les deux mains principales sont très proches et contemporaines, italiennes, normalement datées de la moitié du XIII s., mais peut-être postérieure (troisième quart?): régulières, arrondies, peu contrastées, avec petits traits sur la ligne (s haute,l), parfois rien (i, s haute); mot bien séparés. La deuxième main se distingue surtout par le module supérieur et l'alphabet des majuscules.
Illustration Projet Décoration des marges autre f. 42v. dessin à l'encre d'un sonneur de cor.
Répertoire mss Brunel 24
Origine géographique Localisation par l'écriture Italie
+ Histoire du (des) volume(s)
+ - OXFORD, Bodleian Library, Canonici misc. 063

+ Manuscrits et imprimés associés
aucune association
+ Contenu
1 œuvre(s) :
Tout développer Tout réduire
+ - Anonyme | Girart de Roussillon | Incipit référence de l'œuvre : Bone cancon e ville vos ai aduche, E des morz acesmaz feite e estruche
Folio 0 - 0
+ Bibliographie
5 référence(s)
+ Signature
  • Section romane, 07/01/2013, documentation section romane