Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Exhortation aux mondains | Jean Castel fils | Par ce moyen nous aurons tousjours paix

Comment citer cette fiche ?

Section romane, notice de "Exhortation aux mondains, Jean Castel fils" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/8666). Consultation du 29/02/2024

+ Identification
Titre Exhortation aux mondains
Commentaire sur le titre
Auteur Jean Castel fils
Commentaire sur l'intervention de l'auteur "Parce que le Specule des Pecheurs apparaît toujours réuni à deux autres textes de la même veine (le Miroir des dames et les Exhortations), et que souvent ces trois oeuvres constituent un recueil organisé d'arts de mourir, on a été tenté, sans preuves, de lui attribuer cette pièce" (Sylvie Lefèvre, art. Jean Castel, DLF)
Incipit Par ce moyen nous aurons tousjours paix
Niveau d'incipit Refrain de la première ballade
Commentaire sur l'incipit
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre Le texte est composé de six ballades. Plusieurs éditions anciennes.
Edition de référence
Pièce
Datation détaillée 1468
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2012-02-03 12:26:55 - Marie-Laure Savoye
Commentaire sur la saisie J'ai remis entre guillemets l'extrait du DLF
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • Incipit, Première strophe de la cinquième ballade : Puis qu'ainsi est que la mort soit certaine / Plus qu'autre rien terrible et douloureuse
  • Incipit, Première strophe de la deuxième ballade : Las et pourquoy prens tu si grant plaisir / Homme abuse plein de presumption
  • Incipit, Première strophe de la première ballade : De par le roy de justice assaulx faitz / Soubz l'estendart pare d'adversite
  • Incipit, Première strophe de la quatrième ballade : Puis qu'ainsi est qu'il nous faille fenir / Et apres fin compte a Dieu de tout rendre / Las desormais vueillons nous maintenir
  • Incipit, Première strophe de la sixième ballade : Puis qu'en la charte obscure de tristesse / Mere de dueil qui joye desherité
  • Incipit, Première strophe de la troisième ballade : Homme mortel cree de terre et fait / Du createur formé a la semblance
  • Explicit, Texte : ...Prince puissant au monde et de nature / Faillent les biens et devenons tous cendre. / Pourtant d'avoir Paradis mettons cure / Ou chascun peut sans rien mettre tout prendre
  • Refrain, 2ème ballade : Homme deffait et a perdicion
  • Refrain, 3ème ballade : Homme mortel cree de terre et fait / Du createur formé a la semblance
  • Refrain, 4ème ballade : Qui tousjours dure et qui jamais ne cesse
  • Refrain, 5ème ballade : Pour bien mourir et vivre longuement
  • Refrain, 6ème ballade : Ou chascun peut sans rien mettre tout prendre
+ Description
Aucune description
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
+ Témoins
4 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : CAMBRIDGE,  Fitzwilliam Museum,  164
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque Mazarine,  0955
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  fr. 00147
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  nouv. acq. fr. 10032
+ Bibliographie
2 référence(s)
+ Signature
  • Section romane, 07/01/2013, documentation section romane