Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Des quinze montjoyes ou quinze perfections qui nous sont neccessaires | Anonyme | A homme tiède n'appartient mie parler des grans ferveurs et des grans embrasemens de la divine doulceur

Comment citer cette fiche ?

notice de "Des quinze montjoyes ou quinze perfections qui nous sont neccessaires, Anonyme" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/25638). Consultation du 28/01/2023

+ Identification
Titre Des quinze montjoyes ou quinze perfections qui nous sont neccessaires
Commentaire sur le titre Titre forgé à partir de la teneur du texte, et en particulier du dernier paragraphe qui en résume la teneur dans le ms. Paris, BnF, fr. 1801
Auteur Anonyme
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit A homme tiède n'appartient mie parler des grans ferveurs et des grans embrasemens de la divine doulceur
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit
Forme prose
Commentaire sur l'œuvre
Edition de référence
Pièce
Datation détaillée
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2021-01-05 15:23:20 - Géraldine Veysseyre
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie en cours
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • Explicit, Texte : Ce sont quinze pierres precieuses dont l'en achate le tresriche tresor et la precieuse marguerite que nul ne puet trouver fors cellui et cellui [sic] et celle qui entierement se pert. Dieu nous doint grace de estre si bons marchans et si saiges que nous puissons et saichons acquerre le royaume de paradis.
    Relevé dans le ms. Paris, BnF, fr. 1801, f. 43v
+ Description
Aucune description
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
+ Témoins
1 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  fr. 01801
+ Bibliographie
+ Signature