Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Epitaphe d'Anne de Bretagne | Jean Marot | Soubz ce piteulx cercueil gist Anne de Bretaigne

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Epitaphe d'Anne de Bretagne, Jean Marot" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/2375). Consultation du 01/02/2023

+ Identification
Titre Epitaphe d'Anne de Bretagne
Commentaire sur le titre
Auteur Jean Marot
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit Soubz ce piteulx cercueil gist Anne de Bretaigne
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre
Edition de référence Defaux et Mantovani, 1999
Pièce
Datation détaillée 1514, date de la mort d'Anne de Bretagne
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2019-03-05 15:30:24 - Claire Sicard
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • Epitaphe de la feue Royne Anne.
  • L'Epitaphe Anne de Bretaigne que Dieu absoille, jadis royne de France et duchesse de Bretaigne. Composée par maistre Jehan Marot.
Autres intervenants
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Description
Section : Ensemble
Versification Nombre de vers 38 43 dans l'édition de référence qui adjoint à la pièce un envoi de 5 vers qui est en réalité une partie du sizain attribué à Jacques de Bigue (voir pièce liée)
Type de vers Alexandrins
Schéma de rimes rimes plates
Alternance des rimes féminines et masculines Non
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Sujet Action Objet Lieu Temps
Anne de Bretagne meurt Blois 9 janvier 1514
Anne de Bretagne est orphelin(e) 1488
Charles VIII vainc François II de Bretagne Saint-Aubin-du-Cormier 26 juillet 1488
Anne de Bretagne épouse Charles VIII Château de Langeais 6 décembre 1491
Charles VIII meurt Amboise 7 avril 1498
Louis XII succède Charles VIII 1498
Anne de Bretagne épouse Louis XII 9 janvier 1499
+ Œuvres associées
1 association
> A rapprocher de : Jacques de Bigue | Epitaphe d'Anne de Bretagne | La terre, munde et ciel ont divisé ma dame / Qui fut des roys Charles et Loys femme
Les pièces se suivent dans BN fr 3939 et Defaux / Mantovani considèrent que 5 des vers du sizain de Bigue constituent l'envoi de l'épitaphe de Jean Marot. Il semble pourtant que ce soient des pièces distinctes.
+ Témoins
2 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  fr. 03939
+ - Manuscrit : WIEN,  Oesterreichische Nationalbibliothek,  02579
+ Bibliographie
1 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 11/01/2019, notice d'après reproduction