Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Epitaphe de feu monsieur le vicomte de Turenne | Mellin de Saint-Gelais | Pour honnorer le corps icy gisant

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Epitaphe de feu monsieur le vicomte de Turenne, Mellin de Saint-Gelais" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/21951). Consultation du 28/05/2024

+ Identification
Titre Epitaphe de feu monsieur le vicomte de Turenne
Commentaire sur le titre
Auteur Mellin de Saint-Gelais
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit Pour honnorer le corps icy gisant
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre
Edition de référence
Pièce
Datation détaillée Peu après le 12 juillet 1532, date de la mort de François de La Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2018-05-03 15:07:19 - Anne-Françoise Leurquin
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Description
Section : Ensemble
Versification Nombre de vers 8
Type de vers Décasyllabes
Schéma de rimes ABABBCBC
Alternance des rimes féminines et masculines Non
Schéma des rimes masculines et féminines MMMMMFMF
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Sujet Action Objet Lieu Temps
François de La Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne meurt 12 juillet 1532
+ Œuvres associées
+ Témoins
6 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : CHANTILLY,  Bibliothèque du Château (Musée Condé),  0523 (0728)
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  fr. 00878
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  fr. 00885
+ - Manuscrit : Paris,  Collection particulière Belin,  Vente 1936, n° 370
+ - Manuscrit : VATICANO (CITTA DEL),  Biblioteca apostolica Vaticana,  Reg. lat. 1493
+ - Manuscrit : WIEN,  Oesterreichische Nationalbibliothek,  10162
+ Bibliographie
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 24/04/2018, notice d'après reproduction