Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Fleur d'alchimie | Pseudo Jean de Meun | Est in mercurio quidquid querunt sapientes

Comment citer cette fiche ?

Section romane, notice de "Fleur d'alchimie, Pseudo Jean de Meun" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/11783). Consultation du 25/02/2024

+ Identification
Titre Fleur d'alchimie
Commentaire sur le titre
Auteur Pseudo Jean de Meun
Commentaire sur l'intervention de l'auteur
Incipit Est in mercurio quidquid querunt sapientes
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre
Edition de référence
Pièce
Datation détaillée 15e s.
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2012-03-09 10:42:07 - Marie-Laure Savoye
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • Incipit, Texte : Mais qui donc a ce estudier / Veult et m'elixir composer / Si entende bien ceste rime
    ms Arsenal 2872, et édition Calvet 2015
  • Incipit, Texte : Soleil et lune tu prendras / Et ces deux par corrupcion de nature
  • Explicit, Texte : ...qui contient la fleur d'alkimie / Et tout cours de philosophie
+ Description
Aucune description
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Aucun événement
+ Œuvres associées
1 association
> Continuation de : Jean de Meun | Traité d'alchimie | Qui d'alkemie tant apreigne / que touz metaulz en couleur teigne
+ Témoins
2 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque de l'Arsenal,  2872
+ - Manuscrit : Paris,  Bibliothèque nationale de France, Manuscrits,  fr. 02017
+ Bibliographie
2 référence(s)
+ Signature
  • Section romane, 07/01/2013, documentation section romane