Détail de manuscrit

Retour
Manuscrit sélectionné

X

MONTPELLIER, Bibliothèque interuniversitaire. Section de Médecine, H 441

Comment citer cette fiche ?

Section romane, notice de "MONTPELLIER, Bibliothèque interuniversitaire. Section de Médecine, H 441" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/manuscrit/36452). Consultation du 04/10/2022

+ Identification
Exemplaire
MONTPELLIER, Bibliothèque interuniversitaire. Section de Médecine, H 441
Titre
Commentaire sur le titre
Datation détaillée premier quart du XIV s. déjà selon l'avis de Busby 2002, p. 560
Langue principale oil-français
Commentaire sur le manuscrit Bouhier, F. 8 (cf. première garde)
Etat de la saisie en cours
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres intervenants
  • aucun autre intervenant
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Liens externes
+ Description
Section : Ensemble
Support Type support Parchemin qualité médiocre (trous, déchirures, cf. par exemple les ff. 19, 29 et 30, 44r)
Hauteur page (en mm) 175 environ. f. mesuré: 12r
Largeur page (en mm) 115 environ. f. mesuré: 12r
Composition projet Nombre de feuillets 49 num. au crayon au coin droit du recto
Nombre de cahiers 6 il manque un cahier complet entre les ff. 8 et 9 (vv. 432 et 433).
Type de cahiers Quaternions Respecté Gregory (ouverture chair). Signatures visibles dans la marge inférieure: f. 1r (a), 9r (c), 17r (d), 25r (e), 33r (f). Le cahier b est perdu; le dernier cahier n'est pas signé. Les réclames manquent
Formule des cahiers I-VI (8) un feuillet ajouté (on voit le talon entre les ff. 40-41)
Préparation de la page Nombre de lignes écrites 28 cahiers I et V: 27; II et VI: 28; III et IV: 29
Première ligne écrite Non
Justification hauteur (en mm) 153
Justification largeur (en mm) 90 90-91
Unité de Réglure (en mm) 4
Marge de tête (en mm) 7
Marge de queue (en mm) 15
Marge de couture (en mm) 14 13-14
Marge de gouttière (en mm) 11 10-12
Mise en texte Bouts-de-ligne Oui Dans le premier cahier on trouve les signes [~] en rouge pour remplir les lignes, ailleurs presque absents.
Structuration niveau 1 type autre enluminure prevue au f. 1r sur six ur, non executée; l'espace a été rempli plus tard par une autre main qui écrit S- à l'encre coleur sépia
Structuration niveau 1 taille en UR 6
Structuration niveau 2 type initiale monochrome initiales de laisse, rouges
Structuration niveau 2 taille en UR 2 initiales de laisse
Ponctuation Présence Non
Abréviations oui assez nombreuses, mais usuelles (cf. la liste minutieuse d'Andolf 1941, p. V-VI).
Initiales ou finales détachées Oui initiales de vers avec un filet rouge.
Ecriture Nombre de mains 2
Module o (en mm) 2
Module l (en mm) 3 3 le premier copiste; 4 le second
Module p (en mm) 3 3 le premier copiste; 4 le second
Type d'écriture semigotica / gotichetta le premier ff 1-19v, 25v-fin: écriture assez soignée, hampes avec de petits traits, parfois légèrement forchues, traits finaux ed f, t souvent repliés; le second ff. 20r-25r, écriture plus coulante, cursive, proche à l'écriture d'Angleterre: hapes bouclées (b, d, h, l, v), a- avec grande boucle qui touche les lettres montantes, f et s qui se terminent à "clou" en-dessous de la ligne base. Andolf 1941, p. III avait déjà distingué les deux mains, en ajoutant - et je partage son avis - que aux ff. 26r-28v les deux se donnent le relais, et la première semble parfois imiter la deuxième après qu'elle donne un essai (cf. 26v). Andolf 1941, p. III écrit que «Le Dit de l'Unicorne semble avoir été copié par un troisième scribe, dont l'écriture ressembla à celle du premier», mais a mon avis il s'agit du premier copiste qui écrit avec un module plus petit (du fait de la mise en page diffèrente), cf. par ex. f. 17r ou son écriture est plus petite. J'interprète la différence mise en lumière par Andolf 1941, p. IV (dans le Dit on trouve parfois la lettre y, jamais employé ailleurs, comme un résidu du modèle). Le premier copiste aux ff. 1-5r ajoute des fleurons et des traits chancelleresques aux lettres de la première et dernière ligne (liste dans Andolf 1941, p. IV); plus discret le deuxième, cf. toutefois 20r et 27r. Planches des deux mains dans Andolf 1941, avant l'Introduction
Origine géographique Localisation par la langue France Est «dialecte lorrain» (Bateson 1938, p. 46); Bourgogne du nord selon Andolf 1941, p. CLXXXIII-CLXXXIV (à la fin d'une longue analyse de la langue du ms., p. XCVI-CLXXXIII), suivi par Busby 2002, p. 560
Section : Folio (46 - 49)
Préparation de la page Nombre de colonnes 2
Largeur de colonne (en mm) 43 44 la première, 42 la deuxième
Largeur d'entrecolonne (en mm) 3 2-3
Réglure Oui traces
Piqûre Oui seule la latérale
Section : Folio (1 - 46)
Préparation de la page Nombre de colonnes 1
Réglure Oui 3 lignes (qui correspondent à la piqûre)+1 à la fin (peu visible)
Procédé de réglure Mine de plomb
Piqûre Oui Piq. sup. 3+3 sur la feuille double ouverte (donc elle est visible marge de gouttière). Pîqure latérale visible
Schéma réglure lignes verticales 3 + (2) + 85 Lettre initiale du vers dans la première colonnette; lettre initiale de laisse occupe les deux
Section : Garde début (1 - 1)
Support Type support Parchemin I (parchemin) + I (parchemin). Sur la première feuille de garde à l'encre rouge en capitales: «ROMANT DE FLOOVANT FILS AISNÉ DU ROY CLOVIS PREMIER ROY CHRESTIEN»; au-dessous à l'encre noir de la main de Bouhier «MS. F 8 de la Bibliothèque de Mr. le Président Bouhier MDCCXXI». Au verso une note daté de 1845 qui signale la consistence du ms. signé par le bibliothécaire Kühnholtz (cf. Andolf 1941, p. VIII).
+ Histoire du (des) volume(s)
+ - MONTPELLIER, Bibliothèque interuniversitaire. Section de Médecine, H 441

+ Manuscrits et imprimés associés
aucune association
+ Contenu
2 œuvre(s) :
Tout développer Tout réduire
triée(s) par feuillets
+ - Anonyme | Dit de l'unicorne | Incipit référence de l'œuvre : Moult par est cis fox qui s'entent / Qui le bien voit et le mal prent
Folio 46va - 49r
+ Bibliographie
5 référence(s)
+ Signature
  • Section romane, 07/01/2013, documentation section romane