Détail d'imprimé

Retour
Imprimé sélectionné

X Le Recueil Jehan Marot de Caen, PARIS, Pierre Roffet et Veuve Roffet, fin 1533 début 1534

Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Le Recueil Jehan Marot de Caen, PARIS, Pierre Roffet et Veuve Roffet, fin 1533 début 1534" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/imprime/82286). Consultation du 28/05/2022

+ Identification
Auteur
Titre Le Recueil Jehan Marot de Caen
Commentaire du titre Titre long : "Le Recueil Jehan Marot de Caen, poete et escripvain de la magnanime Royne Anne de Bretaigne, et depuis Valet de chambre du Treschrestien Roy François premier de ce nom"
Datation détaillée fin 1533 début 1534
Ville PARIS
Commentaire de l'imprimé Nombreuses éditions entre 1534 et 1540 (voir éd. Defaux/Mantovani p. 239-242).
Etat de la saisie validée
Intervenants
Autres titres
  • aucun autre titre.
Autres textes repères
  • aucun autre texte repère
+ Description
Section : Ensemble
Paratexte Présence privilège Oui
Bénéficiaire du privilège Veuve de Pierre Roffet
Durée du privilège 3 ans
Type de privilège extrait
Place du privilège début
Présence d'un colophon Non
+ Exemplaires
+ Manuscrits et imprimés associés
1 association
> A rapprocher de : Les deux heureux voyages de Gênes et Venise par Jean Marot | PARIS | Pierre Roffet | 22 Janvier 1533
+ Contenu
61 œuvre(s) :
Tout développer Tout réduire
triée(s) par
+ - Anonyme | Aux Lecteurs | Incipit référence de l'œuvre : Nostre poete Jehan Marot (lecteurs debonnaires) de tant d'oeuvres qu'il a faictes...
Page 3 - 3
+ - A. Gal. | Epigramme latine | Incipit référence de l'œuvre : Caesia Cecropias dum Pallas linqueret arceis
Page 3 - 3
+ - Jean Marot | Doctrinal des princesses et nobles dames | Incipit référence de l'œuvre : Trop plus que l'or aymer doit toute Dame
Page 4 - 18
+ - Jean Marot | Epître des dames de Paris au roi François Ier | Incipit référence de l'œuvre : Si langue et sens savoient bien proferer
Page 19 - 25
+ - Jean Marot | Epître des dames de Paris aux courtisans de France | Incipit référence de l'œuvre : Nobles mignons, courtisans plains d'honneur / Salut, bon heur, santé et bonne vie
Page 25 - 33
+ - Jean Marot | Epître à la reine Claude | Incipit référence de l'œuvre : Tige d'honneur, Hermine lylialle
Page 34 - 42
+ - Clément Marot | Sizain | Incipit référence de l'œuvre : Icy l'autheur son Epistre laissa
Page 42 - 42
+ - Jean Marot | La réponse de France et des États aux écrivains séditieux | Incipit référence de l'œuvre : France je suys, que aulcuns dient eperdue
Page 43 - 51
+ - Jean Marot | Chant royal | Incipit référence de l'œuvre : Pure en concept oultre loy de nature
Page 51 - 53
+ - Jean Marot | Chant royal | Incipit référence de l'œuvre : Cueur endurciz par obstination
Page 53 - 55
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Pour voz meffaictz, pecheurs, je voys mourir
Page 55 - 56
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Mort ou mercy en languissant j'atendz
Page 57 - 57
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Fors que cela de vous sans plus ne veulx
Page 57 - 58
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Plus tost que tard, ung amant, s'il est saige
Page 58 - 58
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Au faict d'amours beau parler n'a plus lieu
Page 58 - 59
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : D'avoir le Roy, Bloys vit en esperance
Page 59 - 59
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Les troys estatz sont l'Eglise et Noblesse
Page 60 - 60
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Vous avez tort de luy estre contraire
Page 60 - 61
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : A tout jamais d'un vouloir immuable
Page 61 - 61
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Entre voz mains m'ont attiré voz yeulx
Page 61 - 62
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Plus chault que feu je languys par tes yeulx
Page 62 - 62
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Soit bien ou mal, contrainct suys de t'aymer
Page 62 - 63
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Pour le present pensant au faict d'amours
Page 63 - 64
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Pour le deduict d'amoureuse pasture
Page 64 - 64
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : A vous en est de me faire mourir
Page 64 - 65
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Par faulx rapport mains hommes vertueux
Page 65 - 65
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Cherchant plaisir, je meurs du mal d'aymer
Page 65 - 66
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Cherchant plaisir, ma mort vous pourchassez
Page 66 - 67
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : En attendant d'amour la joyssance
Page 67 - 67
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : En attendant vous perdez vostre peine
Page 67 - 68
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : S'il est ainsi que pour beaulté et grace
Page 68 - 68
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : S'il est ainsi que l'amoureuse flame
Page 69 - 69
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Qu'en dictes vous, ma Dame debonnaire
Page 69 - 70
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Qu'attendez vous, puys que vous estes preste ?
Page 70 - 70
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Retirez vous, vieille dague à rouelle
Page 70 - 71
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : En tout honneur j'ayme et sers une Dame
Page 71 - 71
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : C'est trop fringué pour une jeune fille
Page 71 - 72
+ - Jean Marot | Rondeau sur la naissance du dauphin François | Incipit référence de l'œuvre : D'honneur et los, de graces et vertuz
Page 72 - 73
+ - Jean Marot | Rondeau sur la naissance du dauphin François | Incipit référence de l'œuvre : Fleuron de lys tant digne et precieux
Page 73 - 73
+ - Jean Marot | Rondeau sur la naissance du dauphin François | Incipit référence de l'œuvre : Comme ton pere a passé sa jeunesse
Page 73 - 74
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : S'il est ainsi que ce corps t'abandonne
Page 74 - 74
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Contre raison pour t'aymer je deffine
Page 74 - 75
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Contre le coup de ta sagette ou lance
Page 75 - 75
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : D'aller à pied, tresillustre Seigneur
Page 76 - 76
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : A pié je suys et fault partir
Page 76 - 77
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : De grant beaulté Paris vit troys Deesses
Page 77 - 77
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Dont vient cela qu'amour a la puissance
Page 77 - 78
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : D'un seul regard trop plus luysant que Estelle
Page 78 - 78
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Tant qu'il suffist d'amours je me contente
Page 78 - 79
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Au feu d'amour je brusle en desirant
Page 79 - 80
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : A quelque temps la venimeuse espine
Page 80 - 80
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Plus que jamays, nonobstant ton reffuz
Page 80 - 81
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : C'est grant pitié, tresillustre Princesse
Page 81 - 81
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Pour mon plaisir j'ayme une creature
Page 81 - 82
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Cueur endurcy plus que la roche bise
Page 82 - 83
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Puis qu'ainsi est, ma gente damoiselle
Page 83 - 83
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : En bon estat (long temps a) ne peu estre
Page 83 - 84
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Tout bien t'agrée, est ung mot honorable
Page 84 - 84
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : Ung seul cueur en troys corps, aujourd'huy voy en France
Page 84 - 85
+ - Jean Marot | Rondeau | Incipit référence de l'œuvre : En combatant et batant les bateurs
Page 85 - 85
+ - Jean Marot | Rondeau en rébus | Incipit référence de l'œuvre : En soubzriant fuz nagueres surpris
Page 86 - 86
+ Bibliographie
3 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 11/01/2019, bibliographie