Retour
Référence bibliographique sélectionnée X Arthur Langfors, Notice des manuscrits 535 de la BM de Metz et 10047 des nouv. acq. fr. de la BN, Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque Nationale, 42, 1933 | 
+ -Référence
Arthur Langfors, Notice des manuscrits 535 de la BM de Metz et 10047 des nouv. acq. fr. de la BN, Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque Nationale, 42, 1933
+ -Sujets traités
11 œuvres traitées
> Anonyme | Rondeau | Biaus Diex, porrai je venir / La ou mes cuers panse?
> Anonyme | Rondeau | Amereis mi vous, cuers dous, / A cui j’ai m’amour donnée
> Anonyme | Chanson | Amours mi fait en sospirant chanter / Langour d'amours en chantant sospirer
> Anonyme | Abbaye du Saint Esprit | Mout de gens voudroient entrer en religion et ne pueent
p. 143
> Anonyme | Manière d'entendre la messe | Li introite de la messe ce est li entreie de la messe si doit on entrer en lui et rendre dedens lui tous ces sens
> Anonyme | Quatre soeurs | Ce dirai III vers ou IIII / Pour moy dedurre et pour esbatre
> Anonyme | Quatre soeurs | Pour chou que humains entendemens / Est ignorans et negligens
> Anonyme | Quatre soeurs | Par exemple vorai parler de l'escripture / Pour ce qu'a laies gens soit a oir moins dure
> Anonyme | Estrif des quatre vertus | Qui en bel rimer velt entendre / Il doit bien tel matere prendre
> Anonyme | Poème sur l'amour de Dieu | A Diex qui servir nepourquant / Les tormens porroit endurer / Les dous maus qu'amours fait soffrir / A ceus qui ce sont adonnei
> Anonyme | Poème sur l'amour de Dieu | Car pleüst ore a Dieu qui format tout le monde / Que li sains Espirs venist volant conme alondre, / Et je fusse li faucons qui presisse 1’alondre, / En haut adont seroie saisie
1 projet de parution traité
> METZ | Bibliothèque municipale | 0535
+ -Thésaurus
  • aucun mot clef