Détail d'œuvre

Retour
Œuvre sélectionnée

X Quatrain | Clément Marot | T'esbahys tu dont point on ne souspire

Comment citer cette fiche ?

Guillaume Berthon, Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Quatrain, Clément Marot" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/oeuvre/24375). Consultation du 24/06/2024

+ Identification
Titre Quatrain
Commentaire sur le titre
Auteur Clément Marot
Commentaire sur l'intervention de l'auteur Traducteur
Incipit T'esbahys tu dont point on ne souspire
Niveau d'incipit Texte
Commentaire sur l'incipit
Forme vers
Commentaire sur l'œuvre Defaux pense à tort que la pièce vise Étienne Dolet. Mais dans le ms. Grenet l'épigramme est suivie de l'anagramme de Poyet [Mot vive pillage / Gvillavme Poiet] et elle porte par ailleurs un titre explicite dans le ms. Pal Lat. 1984.
Edition de référence Defaux, 1993 (T2)
Pièce
Datation détaillée août 1542, date de l'emprisonnement de Poyet
Langue principale oil-français
Gestion de la saisie 2020-07-11 12:19:37 - Claire Sicard
Commentaire sur la saisie
Etat de la saisie validée
Autres titres
  • D'un orguilleux emprisonné pris du Latin. dans les imprimés
  • De la prinse de mons. Guillaume Poyet, chancelier de France. Vat. Pal. Lat. 1984.
Autres intervenants
  • Guillaume Poyet (Personne ou personnage mentionné(e)) : Poyet est le personnage évoqué par la pièce. Il n'est toutefois pas mentionné explicitement et, hors contexte, l'identification est plus délicate.
Autres textes repères
  • Incipit, Texte : Tu t'esbays dont poin l'on ne souspire
    ms. Grenet
  • Explicit, Texte : L'amy de nul et l'ennemy de tous
+ Description
Section : Ensemble
Versification Nombre de vers 4
Type de vers Décasyllabes
Schéma de rimes rimes plates
Alternance des rimes féminines et masculines Oui
Schéma des rimes masculines et féminines FFMM
+ Thésaurus et événements
  • aucun mot clef

Sujet Action Objet Lieu Temps
Guillaume Poyet est prisonnier août 1542
+ Œuvres associées
2 associations
> Remanié sous le titre : Anonyme | Quatrain | T'esbahis tu dont si fort on souspire
Le quatrain sur Du Bellay renverse le propos du quatrain sur Poyet.
> Traduction de : Anonyme | Epigramme latine | Miraris, viator, praeter morem
+ Témoins
4 témoin(s) Tout développer Tout réduire
+ - Manuscrit : LAUSANNE,  Bibliothèque cantonale et universitaire,  M 1016
+ - Manuscrit : VATICANO (CITTA DEL),  Biblioteca apostolica Vaticana,  Pal. lat. 1984
+ - Imprimé : Traductions de Latin en Francoys, Imitations, et Inventions, Paris, Etienne Groulleau, 1550
+ - Imprimé : Traductions de Latin en Francoys, Imitations, et Inventions, Paris, Etienne Groulleau, 1554
+ Bibliographie
3 référence(s)
+ Signature
  • Guillaume Berthon, 10/07/2020, information communiquée par
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 10/07/2020, notice d'après reproduction