Détail d'intervenant

Retour
Intervenant sélectionné X Claude Chappuys
Comment citer cette fiche ?

Claire Sicard et Pascal Joubaud, notice de "Claude Chappuys" dans la base Jonas-IRHT/CNRS (permalink : http://jonas.irht.cnrs.fr/intervenant/6559). Consultation du 28/05/2022

+ Identification
Nom Intervenant Claude Chappuys
Date de naissance Post Quem 1500
Date de naissance Ante Quem 1510
Date de mort Post Quem 1575
Date de mort Ante Quem 1575
Observations Libraire du roi François Ier et Chanoine de Rouen
+ Œuvres associées
117 associations
> Auteur de : Blason de la main | O belle main, main blanche, main polye
> Auteur de : Blason du con | Petit mouflard, petit con rebondy
Attribution douteuse, proposée par D.M. Méon, 1807 ; envisagée avec prudence par Best ; non retenue par Gœury.
> Auteur de : Blason du con de la pucelle | Con, non pas con, mais petit sadinet
Attribution douteuse, proposée par D.M. Méon, 1807 ; envisagée avec prudence par Best ; non retenue par Gœury.
> Auteur de : Blason du ventre | O ventre rond, ventre joly
Attribution douteuse, proposée par D.M. Méon, 1807 ; envisagée avec prudence par Best ; non retenue par Gœury.
> Auteur de : Chanson | Content desir qui cause ma doleur
Attribution possible selon Defaux.
> Auteur imité de : Conformité de l'Amour au navigage | L'Honneur, le gaing sont les deux poincts qui meuvent
"Epître d'une navigation"
> Auteur de : Dizain | Si quant le corps du corps se distraict et absente
> Auteur de : Dizain | Cesse mon oeil de plus la regarder
> Auteur de : Dizain | Tant a donné de plaisir à mes yeulx
> Auteur de : Dizain | J'apparçoy bien qu'Amour est de nature estrange
> Auteur de : Dizain | S'il est ainsi qu'amour soyt de nature
> Auteur de : Dizain | Est il poinct vray ou si je l'ay songé
Attribution possible
> Auteur de : Dizain | Amour a faict empaner ses deux aelles
> Auteur de : Dizain | Ce que par trop avons de fermeté
> Auteur de : Dizain | D'en aymer trois ce m'est force et contraincte
Attribution probable
> Auteur de : Dizain | Fortune, de mon bien envieuse et jalouse
> Auteur de : Dizain | S'il est ainsi que le visaige monstre
> Auteur de : Dizain | Amour n'est pas ung dieu, c'est ung magitien
> Auteur de : Dizain | Lachesis que l'on tient deesse irrevocable
> Auteur de : Dizain | Amour voyant qu'il n'est pas le plus fort
> Auteur de : Dizain | Si mon regard s'adresse à aultre dame
Attribution erronée par L.-P. Roche
> Destinataire d'une lettre de : Dizain | Ausone a faict congnoistre la Garonne
> Auteur de : Dizain | Tous fleuves doulx oubliez vostre gloire
> Auteur de : Dizain | Qui est la nymphe assise à la fenestre
Attribution probable
> Auteur de : Dizain | Quele fortune a distraict de vos yeuls
Attribution probable
> Auteur de : Dizain | Il dict qu'il n'est, ny veult estre amoureux
Attribution probable
> Auteur de : Dizain | Si j'ay long temps servy sans recompense
Attribution envisageable sans certitude, au vu de la place occupée, près d'autres pièces de Chappuys dans tous les témoins où la pièce est attestée.
> Auteur de : Dizain | O quel regrect à ceulx de departir
Attribution possible, sur la foi du ms. Soissons 200 dont les attributions sont globalement fiables, malgré quelques erreurs identifiées par ailleurs.
> Auteur de : Dizain | Je sens au vray qu'Amour me porte hayne
Attribution possible
> Auteur de : Dizain | De qui plustost me debveroys je plaindre
> Auteur de : Dizain | Amour aveugle, aveugle tout le monde
> Auteur de : Dizain | Fortune monstre assez sa cruaulté
Traducteur
> Auteur de : Dizain | Je ne me puis plaindre ny contenter
> Auteur de : Dizain | Assez souvant à la porte demeure
> Auteur de : Dizain | Loyse entend que plus je ne demende
> Auteur de : Dizain | Ce n'est à moy qui n'ay rien du poete
> Auteur de : Dizain | Ung aultre et moy entrasmes à mesme heure
> Auteur de : Dizain | Dessus ung lict estoit toute estendue
> Auteur de : Dizain | Si je suys seul plus que tous amoureux
> Auteur de : Dizain | Celle où beaulté a esleu son sejour
> Auteur de : Dizain | Quatre elemens sont autheurs de la vie
> Auteur de : Dizain | Desesperé et prest de m'aller pendre
> Auteur de : Dizain | Vous estez donc tumbée en maladie
> Auteur de : Dizain | Rien ne me sert de mon lucz l'armonye
> Auteur de : Dizain | Pour vous aimer moymesmes veulx hair
> Auteur de : Dizain | Dieu qui peult tout, ainsi que je le croy
> Auteur de : Dizain | Je n'y vais plus, car ilz sont plus de trente
> Auteur de : Dizain | Celle qui fut envers moy plus cruelle
> Auteur de : Dizain | Helayne à qui de beaulté ressemblez
> Auteur de : Dizain | Il n'est esprit, parolle ou escripture
> Auteur de : Dizain | Puis que voyons, o Françoys, nostre roy
> Auteur de : Dizain | On dict qu'amour se nourrist de querelle
> Auteur de : Dizain | Quant je vous voy, je ne sans mal ny bien
> Auteur de : Dizain | Amour, Amour, je pense recognoistre
> Auteur de : Dizain | Quant noz deux cueurs estoient unis ensemble
attribution probable
> Auteur de : Dizain | J'avoys osé m'ordonner pour maistresse
> Auteur de : Dizain | Loyse estoit en ung char triumphant
> Auteur de : Dizain | Difficile est que doulceur ne beaulté
> Auteur de : Dizain | Helas ! ce n'est ny le vent ny la mer
> Auteur de : Dizain | Mes faictz et dictz se rapportans ensemble
> Auteur de : Dizain | Las ! si le feu qui me brusle sans cesse
> Auteur de : Dizain | O que l'effort est aspre et dangereux
> Auteur de : Dizain | Quel est le fruict de franche voulenté
> Auteur de : Dizain | Mon oeil vous trouve à m'amye semblable
> Auteur de : Dizain | Fuyez Amour, fuyez le, c'est poyson !
> Auteur de : Dizain | M'amye ung jour me disoit je le veulx
> Auteur de : Dizain | Le doulx baiser receu de vostre bouche
> Auteur de : Dizain | Si j'ay du mal, m'amye n'en a moins
> Auteur de : Dizain | Au departir adieu ne vous diray
> Auteur de : Dizain | Lors que Neptune eut receu cest honneur
> Auteur de : Epitaphe de feue Madame de Traves | Suz ce tumbeau ne rependez que fleurs
> Destinataire d'une lettre de : Epître | Je sçay pour vray en lisant cette lettre
> Auteur de : Epître | J'ay longuement appart moy desbatu
> Auteur de : Epître d'une navigation | Quand vous aurez congneu la main en ceste espitre
> Auteur de : Huictain d'amours | L'aise que je recoy vous voyant mal contente
attribution probable
> Auteur de : Huictain d'amours | Si j'ay voulu sans guerdon vous aymer
attribution probable
> Auteur de : Huitain | Quiconques fut qui Nature a repris
attribution probable
> Auteur de : Huitain | Dieu me la feit tant dignement pourveue
Attribution possible, proposée par Defaux, sur la foi des titres des pièces de l'Hécatomphile (2002).
> Auteur de : Huitain | Je ne me sens de grace tant pourveue
Attribution possible (sur la base du BN fr 2335)
> Auteur de : Huitain | Qui a receu quelque bien ou plaisir
> Auteur de : Huitain | Amour amy de tous peste des siens
> Auteur de : Huitain | Je ne faiz riens que plaindre et souspirer
> Auteur de : Huitain | Pardonnez moy si je fuz trop legier
> Auteur de : Huitain | Amour craignant de perdre le povoir
> Auteur de : Huitain | J'avoys pensé que pour mon plus grant bien
> Auteur de : Huitain | Celle qui fut de beaulté si louable
> Auteur de : Huitain | Je sens en moy quelque nouveau desir
> Auteur de : Huitain | Amour s'estoit loing de moy absenté
> Auteur de : Huitain | Si g'hay esté si loyal serviteur
Attribution probable
> Auteur de : Huitain | Il n'en est poinct d'affection semblable
Attribution probable
> Auteur de : Huitain | A Menelée et Paris je pardonne
attribution probable
> Auteur de : Huitain | M'Amye et moy peu de foys en long temps
> Auteur de : Huitain | Je ne sçay pas si l'on pourroyt actaindre
> Auteur de : Huitain | Si son reffuz et maulvais traictement
> Auteur de : Huitain | O viateurs, ne soyez esbahys
> Auteur de : Huitain | Je plainds mon mal, mon temps et ma fortune
> Auteur de : Huitain | J'ay ceste nuict aussi mal reposé
> Auteur de : Huitain | Toute la nuict ma chambre reluisoit
> Auteur de : Huitain | Que pensez vous que j'aye peu penser
> Auteur de : Huitain | En m'offenceant à soy me rend tenue
> Auteur de : Huitain | Si quelque foyz devant vous me presente
> Auteur de : Huitain | Je ne veulx pas blasmer les amoureulx
> Auteur de : Huitain | Faire semblant d'aymer et n'aymer poinct
> Auteur de : Huitain | Si peu ne peult une absence durer
> Auteur de : Huitain | Si voz amys, madame, on mesuroyt
> Auteur de : Huitain | Ayant Amour espandu tant de flesches
> Auteur de : Huitain | Or sus Amour puis que tu m'as actaint
> Auteur imité de : Le discours du voyage de Constantinople | Laissant la France à nulle aultre seconde
Epître d'une navigation
> Auteur de : Neuvain | Lors qu'Amour eut ses droitz en leur saine observance
Attribution probable
> Auteur de : Quatrain | Ayez pitié du grant mal que j'endure
Attribution erronée envisagée par Best sur la foi d'une mauvaise lecture des signatures du BN fr 2335.
> Auteur de : Quatrain | Nul en amour plus savant ne doibt estre
Attribution probablement erronée envisagée par Best sur la foi d'une lecture des signatures du BN fr 2335 comme antéposées aux textes.
> Auteur de : Quatrain | Si ce sainct là qui trop vous entretient
Atrribution probable
> Auteur de : Quatrain | En ung char triumphant non sans cause fut mise
Louis Roche lui attribue la pièce qui répond à un texte du même auteur. Best n'est pas convaincue par le raisonnement et ne retient pas l'attribution.
> Auteur de : Rondeau | Che fœu couvert, qui si fort m'hat espris
faussement attribué par Roche et Best sur la foi d'une lecture erronée des signatures du BN fr 2335.
> Auteur de : Seizain | M'Amye et moy peu de foys en long temps
> Auteur de : Septain | Elle veult doncq par estrange rigueur
> Auteur de : Sizain | Les dyamans, les perles et rubis
+ Manuscrits et imprimés associés
aucune association
+ Bibliographie
5 référence(s)
+ Signature
  • Claire Sicard et Pascal Joubaud, 30/04/2019, bibliographie